Tuto : découvrez le service de visioconférence très simple proposé gratuitement par la filiale Cloud d’Iliad-Free durant le confinement

Tuto : découvrez le service de visioconférence très simple proposé gratuitement par la filiale Cloud d’Iliad-Free durant le confinement

En ces temps de confinement compliquant les réunions professionnelles ou familiales, Scaleway, la division Cloud d’Iliad-Free, propose un outil de visioconférence gratuit et accessible au plus grand nombre, jeunes geeks comme grands-parents peu à l’aise avec les nouvelles technologies.

Scaleway, la filiale Cloud d’Iliad-Free, propose un environnement Jitsi Meet hébergé qui permet de lancer des visioconférences avec ses collaborateurs, mais aussi avec sa famille ou ses amis. Un outil qui se révèle ainsi intéressant en ces temps de confinement.

Jitsi est une solution open source développée à Strasbourg faisant partie des outils préconisés par l’État pour les communications à distance. Elle présente l’intérêt d’être gratuite, mais pas seulement. Celle-ci fonctionne en effet sur mobile et ordinateur. Si vous n’avez pas d’ordinateur, il existe en effet des applications smartphone et tablette disponibles sous Android et iOS. Si vous n’avez pas de smartphone ou de tablette, vous pouvez l’utiliser depuis les principaux navigateurs Web sur ordinateur (Chrome, Firefox ou Safari). Dans le second cas, pour la captation de la voix et de l’image, il faudra bien évidemment avoir un microphone et une webcam. Jitsi se révèle également très simple à utiliser. Pas de compte à créer. Créer une visioconférence de groupe et la rejoindre se fait en quelques clics.

 


Jitsi sur ordinateur

 

Pour lancer une visioconférence, rendez-vous à l’adresse https://ensemble.scaleway.com/, puis cliquez sur “Lancer la réunion”.

La discussion s’ouvre et une pop-up en bas à droite vous propose de copier le lien d’accès à envoyer aux autres participants, mais également de conditionner l’accès par la saisie d’un mot de passe. Les informations restent accessibles par la suite en cliquant sur l’icône ’I’.

Durant la conversation, des boutons autour de celui pour raccrocher vous permettent de mettre votre micro en sourdine (pratique pour éviter le brouhaha et mieux entendre celui qui parle) ou de couper le flux de la caméra (si vous n’êtes pas vraiment présentable ou pour limiter la consommation de débit si votre connexion est faible).

On peut également avoir accès à la vue sous forme de liste ou bien sous la forme de mosaïque, comme dans la capture ci-dessous. Notez qu’en cliquant sur votre vignette, vous pouvez changer votre nom dans la conversation.

Les boutons à gauche permettent de lancer un partage d’écran (une fenêtre en particulier ou tout l’écran) ou encore de manifester aux autres son intention de parler en levant virtuellement la main.

Le bouton avec les trois petits points en bas à droite donne accès à différents réglages.

Il y a notamment la qualité de la vidéo (bande passante faible, basse définition, moyenne définition et haute définition).

Mais on peut également afficher les temps de parole de chaque interlocuteur pour rééquilibrer si besoin les temps de parole.

Chose pratique également : la présence d’un tableau récapitulant les principaux raccourcis clavier.

 


Jitsi sur mobile

 

Mais Jitsi fonctionne également sur mobile, avec des applications Android et iOS disponibles sur le Play Store et l’App Store. Il suffira de cliquer sur le lien reçu par e-mail pour ouvrir l’application installée au préalable et atterrir dans la conversation de groupe.

Là encore, pas mal d’options bien pratiques et rapidement accessibles via les boutons ou depuis le menu de l’application.

Il y a ainsi la possibilité de couper rapidement micro et/ou caméra, d’adapter la consommation du service au débit permis par sa connexion (activer le mode bande passante réduire), de basculer vers une vue mosaïque et de manifester son intention de parler. Il y a également la possibilité de choisir la source audio, à savoir le haut-parleur du smartphone (ou de la tablette) ou les écouteurs.

Sans oublier le module de discussion instantanée, accessible avec le bouton bleu, qui permet de partager des informations sous la forme de texte ou de lien.

 


VERDICT


Univers Freebox a utilisé la solution de visioconférence Jitsi mise à disposition par Scaleway durant la période de confinement, pour sa dernière réunion en date, faute de pouvoir se mettre autour d’une table comme chaque semaine.

Nous avons noté quelques rares latences, avec l’information mettant ponctuellement du temps à arriver chez certains ou certains donnant parfois l’impression de s’exprimer avec un peu de retard. Il peut donc y avoir quelques soucis de latence, mais ça n’est pas ce qui ressort de notre expérience globale. L’un des participants s’est même retrouvé en sourdine sans savoir pourquoi et a dû se reconnecter pour un retour à la normale. Une personne et une fois, sur une heure de réunion. Là encore, c’est anecdotique.

On retient surtout que c’est une bonne solution de dépannage, gratuite, sans la nécessité de créer de compte, accessible sur mobile comme sur PC et facile à prendre en main, même pour les personnes les moins à l’aise avec la technologie. Quelques clics suffisent, pour créer la réunion comme pour la rejoindre. On ne peut donc que vous recommander l’outil. On apprécie aussi l’initiative de Scaleway en ces temps compliqués.