Une nouvelle antenne 4G d’Orange exploitée par Free Mobile balayée par une rafale de vent

Une nouvelle antenne 4G d’Orange exploitée par Free Mobile balayée par une rafale de vent

Photo : La Voix du Nord, l’antenne d’Orange ne tient plus debout à Tatinghem

 

Fait rarissime, un pylône à peine mis en service est emporté par le vent. Orange parle de sabotage.

Direction Tatinghem dans le Pas-de-Calais où le 22 mars dernier, l’impossible ou presque s’est produit. Une antenne-relais 4G d’Orange de 30 mètres, exploitée par Free Mobile a littéralement été balayée par le vent. Prise en sandwich entre une ferme et une rocade, le pylône a été mis en service le 3 mars dernier avant de tomber au sol trois semaines plus tard.

Une rafale trop forte ? C’est inconcevable selon l’opérateur historique qui privilégie l’incident criminel. Selon lui, la base du pylône a été déboulonnée. Orange a ainsi décidé de porter plainte.

Force est de constater que des centaines d’antennes sont sorties de terre dans la région ces dernières années sans tomber face au vent. Mais il arrive pourtant parfois que des pylônes de télévision et de haute-tension plient face à des bourrasques. Après les incendies volontaires d’antennes, assistons-nous à un nouveau mode opératoire ?

Source : La Voix du Nord