Coronavirus : la prochaine série d’iPhone pourrait être retardée jusqu’en 2021

Coronavirus : la prochaine série d’iPhone pourrait être retardée jusqu’en 2021

Apple songe à repoussé de quelques semaines minimum, le lancement de ses prochains smartphones 5G haut de gamme à cause de la pandémie.

En effet, une source proche du dossier a confié au média japonais Nikkei : « Le premier iPhone 5G doit être un succès ». Différentes sources du même domaine viennent également confirmer ses dires. La pandémie de Coronavirus fait actuellement rage de ce fait, se procurer un smartphone n’est donc pas une priorité, comme en témoignent les chiffres des ventes mondiales de smartphones du mois de février dernier.

Dans cette optique, la firme de Cupertino penserait donc à retarder le lancement des futurs iPhone 12 de quelques semaines voire des mois jusqu’en 2021, si la situation l’exige. Initialement prévu pour septembre 2020, les prochains iPhone 12 seront les premiers de la marque à être compatible 5G. La marque à la Pomme s’est faite devancée Huawei qui a déjà officialisé ses P40 5G, mais aussi par Samsung avec son S20 Ultra 5G.

Le quotidien japonais précise qu’Apple n’a pas encore officiellement décidé, mais la firme prendra « une décision au plus tard en mai », d’après une seconde source proche du dossier.

Apple rencontrerait deux problèmes majeurs à savoir des difficultés de productions et de main d’œuvre avec les mesures confinements liées à la pandémie de Covid-19 qui oblige de nombreux habitant à rester chez eux. Et d’un autre côté la demande baisse fortement en ce temps de crise. Pour rappel, Apple a également fermé toutes ses boutiques physiques dans le monde, à l’exception de la Chine.

Nikkei rapporte que la firme de Cupertino avait prévu, pour reprendre le flambeau des iPhone 11, 100 millions d’exemplaires d’iPhone 5G, pour 4 variantes différentes.

Source : BFMtv