Apple et Google font barrage contre ceux voulant profiter de l’épidémie coronavirus

Apple et Google font barrage contre ceux voulant profiter de l’épidémie coronavirus

Pas question de laisser certains profiter de la panique au sein de la population. Apple et Google se chargent d’assainir leurs plates-formes d’applications mobiles respectives.

Avec l’épidémie de coronavirus et la panique au sein de la population, les personnes mal intentionnées n’allaient évidemment pas se priver. L’occasion était en effet trop belle pour diffuser spams, publicités, malwares, fausses nouvelles et autres joyeusetés. Apple et Google ont ainsi pris des mesures et commencé à faire le ménage sur l’App Store et le Play Store, leurs boutiques applicatives respectives, afin d’éjecter un paquet d’applications tentant de surfer sur la vague.

Google a même désactivé les filtres de recherche “coronavirus” et “covid-19” pour limiter la visibilité de ces applications opportunistes. Une recherche avec ces requêtes affiche en effet une page “aucun résultat”. On peut toutefois contourner ce blocage avec des requêtes “covid 19” ou “covid_19”. De son côté, Apple n’autorise plus les applications ne provenant pas d’organismes officiels. La firme à la pomme a aussi créé une section dédiée à l’information de l’épidémie dans son application Apple News, qui n’est malheureusement pas disponible en France.

Source : Frandroid