Hausse des prix chez Bouygues Telecom : les abonnés concernés pas tous logés à la même enseigne

Hausse des prix chez Bouygues Telecom :  les abonnés concernés pas tous logés à la même enseigne

Après la période des forfaits à prix cassés, celle des augmentations des prix de ces mêmes forfaits sous couvert d’enrichissements. Sauf que tous les abonnés ne sont pas logés à la même enseigne. En atteste la diversité des propositions faites par Bouygues Telecom sur son offre B&You 20 Go à 4,99 euros. Il faut donc croiser les doigts pour avoir tiré le bon numéro.

En 2018, Bouygues Telecom et SFR ont initié une guerre des prix à coups de promotions sur les forfaits mobiles. Les deux opérateurs proposaient en effet des 4G forfaits avec une bonne quantité de data mobile pour quelques euros à peine. Chez Bouygues Telecom, il y avait ainsi un forfait avec appels/SMS/MMS illimités avec 20 Go de data à seulement 4,99 euros par mois. Et ce, sans limite annoncée pour ce tarif alléchant.

Sauf que ce genre de forfaits n’est pas rentable pour les opérateurs télécoms, au regard des investissements dans leurs réseaux et donc pas viables sur le long terme. Depuis 2019, on assiste ainsi à une vague d’enrichissements des forfaits, avec des augmentations de tarif à la clé. Des enrichissements, que l’on peut refuser ou non, selon les cas.

Des évolutions moins intéressantes pour certains

Mais surtout, on s’aperçoit que tous les abonnés ne sont pas logés à la même enseigne, certains recevant des propositions plus intéressantes que les autres. Les détenteurs du forfait B&You 20 Go à 4,99 euros ont, par exemple, reçu au moins trois propositions différentes avec possibilité de refuser ou non, selon les cas.

Contre 2 euros de plus sur la facture mensuelle, certains pouvaient ainsi avoir 10 Go de data supplémentaires en France, ainsi que 2 Go de data supplémentaires utilisables depuis l’Europe et les DOM, ce qui reste assez honnête. Pour 3 euros de plus, d’autres pouvaient obtenir 2 Go supplémentaires en roaming, en réalité 2 Go de l’enveloppe data totale utilisant à l’étranger. Autant dire que l’intérêt apparaît ici vraiment très limité, pour celui qui ne voyage jamais hors des frontières. Cerise sur le gâteau : impossible de refuser.

Pour le 3e cas de figure observé, c’est déjà plus intéressant. L’abonné paye en effet 3 euros de plus pour gagner 20 Go de data depuis la France et 2 Go en roaming.

Heureusement que l’évolution du forfait s’avère intéressante, étant donné que l’abonné ne peut la refuser…

Merci @Teslaunshorter