Top 20 des grandes villes les moins bien couvertes en fibre optique en France

Top 20 des grandes villes les moins bien couvertes en fibre optique en France

Parmi les 106 communes présentes en Zone Très dense, 20 ne sont couvertes qu’à moins de 70% en fibre optique. Cependant, certaines ont sérieusement accéléré la cadence en 2019.

Le déploiement de la fibre est un enjeu majeur de l’accessibilité numérique et si la majorité des villes en ZTD s’en sortent plutôt bien (50 ont un taux de couverture FttH supérieur à 95%), il existe d’importants écarts. Focus sur les 20 villes en Zone Très Dense qui ont encore le plus à faire avant d’être complètement couvertes en fibre optique. 

Des villes moins bien couvertes, mais certaines font des efforts.

Pour rappel, il s’agit ici des villes situées en Zone Très Dense, c’est à dire de la partie du territoire où la concentration de population est telle qu’il est viable que plusieurs opérateurs déploie leur propre réseau de fibre optique. D’après le cabinet d’analyses PMP qui se base sur les données de l’Arcep, le taux de couverture moyen de la ZTD est de 89%.

Parmi les 20 villes les moins bien couvertes en fibre optique, Cannes est celle qui s’en sort le mieux, avec un taux de couverture de 70%, puis suivent quelques villes comme Nantes (69%) ou Drancy (67%) qui suivent. Cependant, 13 communes sont possèdent un taux de couverture en dessous des 66% dont certaines grosses agglomérations, comme Rouen, Marseille ou Nancy, respectivement couvertes à 64% pour les deux premières et 59% pour la troisième. Et l’écart par rapport à la moyenne est encore plus grand pour trois villes, couvertes à moins de 50% en fibre optique. Dans l’ordre, Bobigny avec 49%, Lille avec 48% et Clermont-Ferrand qui clôture la marche avec un taux de couverture de 47%.

A noter que Saint-Denis, en Île de France, par exemple, fait partie des dix villes ayant le plus amélioré leur couverture sur l’année 2019 avec une hausse de 33%. On note également une bonne amélioration en 2019 à Venissieux par exemple. Cependant, il existe clairement un écart entre les différentes villes en ZTD, où l’on note que la majorité des communes proposant un taux de couverture de 90% se trouvent dans les départements les plus peuplés, notamment l’Ile-de-France, les Hauts-de-France ou de la région lyonnaise.

 

Si le déploiement de la fibre optique en ZTD avance, il reste encore du chemin à faire, notamment dans les RIP où 13.5 millions de prises doivent encore être déployées. Le gouvernement s’est par ailleurs engagé pour la généralisation de la fibre optique pour 2025. 25 départements doivent encore boucler leur dossier pour bénéficier d’un financement pour déployer la fibre optique, mais d’après l’Etat, ” 75 % des départements ont déjà prévu la généralisation de la fibre optique sur leur territoire d’ici 2025 “.