Clin d’oeil : Orange met en veille certaines fréquences 4G la nuit pour faire des économies

Clin d’oeil : Orange met en veille certaines fréquences 4G la nuit pour faire des économies

Clin d’oeil- Après avoir décidé d’éteindre les vitrines de ses boutiques à 18h30 au lieu de 22h, Orange chercherait une nouvelle fois à faire des économies d’énergie en coupant au beau milieu de la nuit certaines fréquences peu utilisées sur certains sites 4G. Un abonné le démontre localement.

Les insomniaques cyber-dépendants risquent de jaser. Les réseaux mobiles sont aujourd’hui les plus gourmands en matière de consommation électrique. Si le jour, le trafic de données est conséquent, la nuit les antennes sont en revanche moins sollicitées, en particulier certaines fréquences. C’est la raison pour laquelle Orange éteindrait certaines bandes dites moyennes et hautes tard dans la nuit jusqu’à 6h du matin et ce uniquement du lundi en vendredi afin de faire des économies d’énergie.

C’est en tout cas ce que fait remarquer un abonné d’Orange sur la fibre.info : “Je me réveille assez régulièrement très tôt le matin, avant 6h voire encore avant, et j’ai souvent remarqué le phénomène. Etant pourtant à 200 mètres d’un relai Orange 4G 4CA, 2G, 3G), mon téléphone est parfois campé en 4G sur une cellule “lointaine” 1800MHz, à 2 km environ. Je n’ai qu’une barre contre toutes habituellement. Puis, pile après 6h, mes barres repassent à fond”, a t-il d’abord constaté avant de se munir de son analyseur de spectre pour confirmer cette observation.

Résultat, toutes les fréquences au dessus de 900MHz, soit 1800, 2100 (sauf pour la 3G) sont coupées systématiquement la nuit sur ce pylône avant de revenir à 6h01. Autrement dit, seule la bande fréquence 800 MHz est utilisable durant cet intervalle de temps. En revanche si l’antenne ne dispose de cette fréquence, elle continuera à émettre sur les autres. Reste à savoir si Orange teste actuellement cette mesure sur tout le territoire ou de manière localisée en fonction de la fluctuation des trafics la nuit.

Orange c’est 0,5% de la consommation énergétique en France 

Quoi qu’il en soit, l’opérateur historique fait des efforts et a réduit entre 2014 et 2018 de 2% sa consommation globale d’électricité alors qu’il a transporté sept fois plus de données en mobilité, a t-il fait savoir en octobre dernier par la voix de son directeur technique. Aujourd’hui Orange engloutit à lui seul 0,5% de la consommation énergétique en France . Ses réseaux fixe et mobile comptent pour 90% de ses dépenses. Alors pourquoi pas mettre en veille certaines fréquences la nuit !

L’opérateur historique se montre très ambitieux sur l’environnement

Le défi climatique et la réduction de sa consommation énergétique sont le second axe de l’engagement d’Orange dans son plan stratégique 2025. L’objectif est ambitieux : anticiper de 10 ans les objectifs de la GSMA en étant neutre en carbone d’ici 2040, et ce malgré l’explosion des données sur les réseaux. Cela passera par un recours accru aux énergies renouvelables, qui représenteront si tout se passe comme prévu en 2025 plus de 50 % du mix énergétique d’Orange. Le groupe prévoit aussi de faire un effort sans précédent d’efficacité énergétique en renforçant son programme Green ITN pour réduire la consommation énergétique de ses réseaux.