Android : Google éjecte du Play Store près de 600 applications qui ne respectaient pas les règles

Android : Google éjecte du Play Store près de 600 applications qui ne respectaient pas les règles

Dans son combat pour rendre le Play Store plus sain, Google a repéré et supprimé plusieurs centaines d’applications ne respectant pas les règles en matière de publicité. Elle s’adonner à de la réclame trop intrusive. 

Certains se croyaient plus malins pour diffuser de la publicité et engranger un maximum de revenus, avec de la réclame s’affichant sur l’écran verrouillé de l’appareil, dans les notifications ou par-dessus d’autres activités alors que l’application ne fonctionnait pas. La technique laissait envisager quelques ouvertures involontaires. D’où les revenus en plus.

Mais c’était oublier le combat de Google pour lutter contre les fraudeurs et nettoyer sa boutique d’applications Android. Dans un billet de blog. Le géant américain vient d’annoncer la suppression d’environ 600 applications ne respectant pas les règles d’utilisation de sa plate-forme Play Store, notamment le fait que la publicité ne doit pas perturber sans raison l’utilisation de l’appareil. Une détection permise grâce à un nouvel outil maison reposant sur l’intelligence artificielle et vérifiant que la diffusion de la publicité ne soit pas totalement hors contexte.

Les applications ont par la même occasion été éjectées des plates-formes de monétisation AdMob et AdManager. En plus de gêner l’utilisateur avec des publicités intrusives, elles ont en effet entraîné des paiements plus élevés du côté des annonceurs publicitaires.