Baromètre Nperf 2019 à La Réunion: Free Mobile largué, SFR en mode remontada face à Orange

Baromètre Nperf 2019 à La Réunion: Free Mobile largué, SFR en mode remontada face à Orange

 L’application mobile nPerf, développée par DegroupTest, permet d’évaluer la qualité de sa connexion mobile 2G/3G/4G/Wi-Fi en effectuant un test de débit, un test de navigation et un test de streaming vidéo. Les données récoltées durant le quatrième trimestre 2019 ont permis de constituer un baromètre afin de créer une photographie de la qualité des connexions mobiles dans les DOM.

Au cours de l’année 2019, les utilisateurs nPerf ont effectué 40 629 tests avec l’application sur l’île de La Réunion. Après filtrage, l’étude annuelle repose sur 17 063 tests de débit, 4 533 tests de navigation et 3 979 tests de streaming.

Orange et SFR en tête, ex-aequo ou presque

Orange continue sur sa lancée, en gardant la tête du classement mais est rejoint par SFR. Les deux opérateurs ayant une différence de score de 434 nPoints, le baromètre les juge ex-aequo. Si l’opérateur historique a réalisé de belles performances sur le débit (n°1 sur le débit descendant à 48.28 Mb/s et sur le débit montant 15.91/Mb/s), son résultat est entaché par une latence plus basse et des performances “sensiblement équivalentes” à ceux de SFR concernant le streaming et la navigation Web. NPerf salue également une “remontada” de la part de l’opérateur au carré rouge, qui avait déjà repris du poil de la bête en 2018, qui propose la latence la plus petite des quatres opérateurs.

Au vu des résultats de SFR cette année et de son rythme, il pourrait dépasser Orange cette année s’il continue sur sa lancée d’après Nperf.

Free, toujours décevant

Arrivé mi 2107 sur l’île, Free Mobile est relégué à la dernière place, évincé du podium par l’arrivée d’un nouveau concurrent : Zeop Mobile. Ce nouveau concurrent est arrivé le 15 mai 2019 et lui chipe déjà la troisième place. Il accuse un écart très fort avec ses concurrents : notamment un débit descendant deux fois inférieur à ses concurrents et pour le débit montant, il est trois fois plus faible.

Conclusion

L’arrivée d’un nouveau concurrent sur le marché a fait beaucoup de mal à Free Mobile, qui faisait déjà pâle figure face à Orange et SFR. Ces derniers quant à eux caracolent en tête sans pour l’instant avoir de concurrents sérieux, mis à part l’un-l’autre, avec SFR qui menace la première place d’Orange pour l’année 2020. Le nouvel arrivant Zeop à quant à lui fait une entrée très remarquée cette année, et pour Nperf, il pourrait rebattre les cartes comme il l’a fait sur le réseau fixe.