Free Mobile roule de plus en plus vite vers la fin de l’itinérance Orange

Free Mobile roule de plus en plus vite vers la fin de l’itinérance Orange

Il faudra encore un peu de temps pour mettre fin à l’itinérance, mais Free semble mettre les bouchées doubles pour y parvenir

Depuis la fin des vacances et de l’habituelle baisse du taux d’utilisation de son réseau propre, Free reprend son ascension spectaculaire et signe un deuxième record consécutif, et a grimpa de quasiment 1 point en une seule semaine semaine. Aujourd’hui, un nouveau cap est franchi puisque les abonnés Free Mobile utilisant l’application Free Mobile Netstat sont connecté en 3G/4G 91,5% du temps au réseau de l’opérateur et bonne nouvelle ils accrochent seulement 8,5% du temps les antennes d’Orange à l’heure où les débits sont davantage bridés depuis le début d’année (et pour la dernière fois). Et pour que Free Mobile ne fasse pas “subir” l’itinérance Orange, une seule solution, déployer le plus rapidement possible son propre réseau, même si ce sont les derniers pourcents du territoire les plus difficiles à couvrir.

Sans conteste, cette progression est à mettre au crédit d’un déploiement record de nouveaux sites mobiles, mais également de l’activation de nouvelle fréquences, en particulier les 700MHz. Free avait d’ailleurs annoncé aux Free Market Day déployer 2 fois plus vite que la plupart de ses concurrents, à un rythme record. 

Graphique du taux d’utilisation dub réseau Free Mobile (par freemobile.toosurtoo )

Pour rappel, l’application Free Mobile Netstat permet de mesurer le taux d’utilisation du réseau Free Mobile par rapport à l’itinérance d’Orange. Ainsi, l’évolution de l’utilisation du réseau Free par ses utilisateurs peut être mesurée grâce à cette application qui permet de surveiller en tâche de fond l’opérateur auquel vous êtes connecté. Bémol, le nombre d’utilisateur est en chute libre depuis de nombreux mois.