Free Mobile annonce déployer son réseau 4G “deux fois plus vite que la concurrence” et veut sortir au plus vite de l’itinérance Orange

Free Mobile annonce déployer son réseau 4G “deux fois plus vite que la concurrence” et veut sortir au plus vite de l’itinérance Orange

Lors du capital market day, Free Mobile a annoncé son plan et les enjeux à relever pour arriver au niveau de la concurrence.

Pour un peu de contexte, Free Mobile a, en 8 ans, déployé 15000 sites radio 3g et 12000 sites 4g. L’ex-trublion des télécoms a également pointé que d’autres opérateurs comme Bouygues Télécom auront mis 20 ans pour obtenir cette taille. Il annonce ainsi se déployer 2 fois plus vite que la plupart de ses concurrents, à un rythme record. 

Cependant, l’opérateur est bien conscient qu’il lui faut encore forcer sa place aux côtés des autres opérateurs. Bertrand Fievet, en charge du réseau radio de Free, a ainsi pointé 2 challenges pour l’opérateur : sortir de l’itinérance et réduire l’écart avec les autres opérateurs

Pour sortir de l’itinérance, Free Mobile explique avoir prévu de maintenir une cadence soutenue dans le déploiement de son réseau propre, avec notamment un objectif de 16500 sites pour couvrir 96% de la population en 4G d’ici fin 2019. 

Une des manières de répondre aux challenges présentés par est également de faire évoluer le portefeuille de fréquence. Pour cela, Free a annoncé entre autre son objectif de 10 000 sites en 700 MHz en fin d’année, tout en expliquant qu’il possédait déjà 87% des sites 700 MHz..

Il est également possible d’en savoir plus sur l’avancée de fibre dans son déploiement de la 4G grâce à l’observatoire ANFR, où Free est premier en terme de nouveaux sites pour le mois d’avril.