Android : un nouveau malware découvert sur le Play Store touche des millions d’appareils

Android : un nouveau malware découvert sur le Play Store touche des millions d’appareils

Un nouveau virus infectant plus de cent applications, et de ce fait des millions de terminaux, a été repéré sur le Google Play Store.

Ce nouveau malware est visiblement passé entre les mailles du filet du Google Play Store. Nommé «  Soraka  », ce dernier à la particularité d’afficher des publicités sur l’écran du smartphone de la victime même lorsque l’écran est verrouillé. Le virus a contaminé 104 applications au total. Il a été découvert en examinant le code des applications concernées. Ce type de virus ayant pour but de diffuser des publicités à l’insu des victimes est appelé un « adware ».

Ainsi, lorsque l’écran du smartphone de la victime est verrouillé ou même en veille, Soraka est tout de même capable d’afficher des publicités. Ce type de virus ne subtilise pas les données personnelles des victimes cependant, il peut permettre aux pirates de récolter des millions d’euros.

En effet, d’après une étude menée par White Ops Threat Intelligence, 4,6 millions de smartphones ont été infectés par l’adware. L’une des principales raisons qui a permis à Soraka de s’incruster sur le Google Play Store est que le malware met un certain temps à s’activer une fois qu’il a été installé. L’adware peut également détecter la présence d’un antivirus afin de ne pas se dévoiler si besoin est, une autre technique qui lui a été utile pour outrepasser la sécurité du Play Store.

Google est désormais au courant des 104 applications infectées et va les supprimer de son magasin d’applications en ligne. La liste des applications contaminées est disponible ici.