Apple explique pourquoi ses iPhones 11 récupèrent les données de localisation sans autorisation

Apple explique pourquoi ses iPhones 11 récupèrent les données de localisation sans autorisation

Face à la révélation d’un spécialiste concernant la collecte des données de localisation des derniers iPhones et ce, sans demande d’autorisation, Apple s’est exprimé sur le sujet.

Un expert de la sécurité avait révélé en début de semaine dernière que les dernier iPhones utilisaient toujours les données de localisation, même lorsque l’utilisateur avait désactivé l’option de partage de ces informations. Face à l’inquiétude et la colère des utilisateurs, Apple a dû réagir en expliquant les raisons.

La firme indique qu’il s’agit d’une condition intrinsèque à l’utilisation d’une nouvelle technologie facilitant la connexion entre appareils utilisant le même processeur : “Ultra Wideband Technology” est un standard qui doit être éteint à certains endroits, d’après des règles appliquées à l’international. Ainsi, “iOS utilise les services de localisation pour l’aider à déterminer si l’iPhone se trouve dans ces endroits spécifiques, pour désactiver cette technologie et suivre la réglementation internationale.”. Pour rassurer les utilisateurs, Apple affirme que les données utilisées par ce service sont traitées directement sur l’appareil et qu’Apple ne collecte aucune donnée.

Le géant de Cupertino affirme cependant qu’une mise à jour devrait permettre de désactiver cette utilisation des données prochainement.

Source : TechCrunch via The Verge