Applications pour les vapoteurs : Apple fait le ménage dans son App Store

Applications pour les vapoteurs : Apple fait le ménage dans son App Store

Apple décide de supprimer près de 200 applications mobiles. Elles étaient liées à la cigarette électronique et présentaient ainsi, selon la firme américaine, un risque pour la santé.

Les géants de la tech font régulièrement le ménage dans leurs plates-formes d’applications mobiles pour supprimer les malwares, mais pas seulement. Les 181 applications récemment éjectées de l’App Store l’ont été parce qu’elles faisaient la promotion de la cigarette électronique.

Apple a en effet retiré près de 200 applications de sa plate-forme de téléchargement, car elles encourageaient ou facilitaient l’usage des vapoteuses. Ces applications permettaient notamment, sous la forme de jeu, à l’utilisateur de suivre sa consommation. Or, comme la firme le rappelle, “l’App Store est un espace de confiance (…) particulièrement pour les jeunes”. Et d’ajouter qu’elle évalue “constamment les applications en consultant les dernières informations afin de déterminer les risques pour la santé et le bien-être”

Bref, le positionnement n’a pas plu à la firme à la pomme dans un contexte où les jeunes sont désignés comme les victimes d’une nouvelle tendance. Au départ pensée comme un outil de sevrage de la véritable cigarette, la e-cigarette est souvent perçue comme un objet à la mode. La cigarette électronique a fait l’objet de scandales, aux USA notamment, où elle a été désignée comme responsable de plusieurs décès et interdite dans plusieurs états.

Sources : Numerama et Slate