Mobile et box : comparatif des gains d’abonnés chez Orange, Free, SFR et Bouygues au 3ème trimestre

Mobile et box : comparatif des gains d’abonnés chez Orange, Free, SFR et Bouygues au 3ème trimestre

Ne manquait plus que les résultats de l’opérateur de Xavier Niel. Aujourd’hui, avec la publication des recrutements d’Orange, SFR, Bouygues et Free, il est à présent possible de dresser un comparatif des quatre grands opérateurs sur le 3e trimestre 2019.

Nous prenons ici en compte le parc forfait hors MtoM pour le mobile et le gain d’abonnés haut débit et très haut débit sur le fixe, sans oublier la fibre/THD. A retenir, le record tous opérateurs confondus de Free sur la fibre, le carton plein d’SFR sur le mobile, la progression constante de Bouygues sur les deux segments et le nouveau cap passé par Orange.

SFR et Bouygues prennent les devants

Après avoir perdu son fauteuil de leader lors des deux derniers trimestres au profit de Bouygues, SFR repasse en tête au troisième trimestre sur le mobile. Les deux opérateurs ont respectivement séduit 234 000 et 220 000 nouveaux abonnés. 

Orange, distancé, progresse toutefois avec 90 000 nouveaux clients contre 61 000 enregistrés lors du deuxième trimestre. Enfin, l’hémorragie continue chez Free sur ce segment. L’opérateur de Xavier Niel perd cette fois-ci 18 000 abonnés, impacté une nouvelle fois par son talon d’Achille, le forfait à 2 euros. La fuite est toutefois moins importante qu’au trimestre précédent lors duquel l’opérateur a perdu 77 000 abonnés. La fin de sa dépendance aux ventes privées commence à lui faire du bien. Tous les opérateurs ont plus recruté, rentrée de septembre oblige.

 


1- SFR : +234 000

2- Bouygues : +220 000

3- Orange : + 90 000

4- Free : -18 000


 

Free regagne enfin des abonnés Freebox et bat un record touts opérateurs confondus sur la fibre

 

Durant ce 3e trimestre 2019, Orange conserve son leadership ex aequo avec Bouygues Telecom. Les deux opérateurs ont tous deux engrangés 65 000 nouveaux abonnés et progressent sensiblement par rapport au trimestre précédent. Si SFR suit, Free ferme toujours la marche mais enregistre pour la première fois depuis 6 trimestres, des recrutements positifs, porté par la fibre.

 


1- Orange et Bouygues ex aequo  : + 65 000

2- SFR + 41 000

3- Free : +32 000


 

Enfin, au niveau du recrutement sur la fibre, pour le deuxième trimestre consécutif, Free devance Orange avec un record absolu enmatière de recrutement avec 210 000 nouveaux abonnés séduits. Ainsi, sur 3 nouveaux abonnés Fibre Free, 2 sont issus de recrutements (et non de migration)”, informe l’opérateur.

 Pour sa part, Bouygues progresse également avec 110 000 nouveaux abonnés contre 82 000 au trimestre précédent. Enfin, SFR a engrangé 59 000 nouveaux clients en recul par rapport au trimestre précédent (+64 000). C’est une évidence, l’opérateur au carré rouge est totalement distancé par Orange et Free voire Bouygues sur ce segment et ce trimestre après trimestre. Il va devoir réagir sans quoi sa part de marché pourrait être à l’avenir largement impactée.

 


1- Free : +210 000

2- Orange : +178 000 

3- Bouygues : +110 000

4- SFR : +59 000 (FTTH et FTTB)