Bouygues Telecom engrange toujours plus d’abonnés sur le mobile et progresse sur la fibre

Bouygues Telecom engrange toujours plus d’abonnés sur le mobile et progresse sur la fibre

Après Orange, Free et SFR , Bouygues Telecom lève ce matin le voile sur ses résultats pour le 3ème trimestre. Encore une fois, tous les voyants sont au vert d’un point de vue commercial et financier.

Si l’année 2018 s’est soldée par une performance globale solide pour Bouygues Telecom, la dynamique se poursuit lors des 9 premiers mois de l’année.

Sur le mobile, l’opérateur a acquis 220 000 abonnés à un forfait mobile hors MtoM, à quelques encablures de SFR, leader en matière de recrutement sur ce segment. Une performance notable puisqu’il y a un an Bouygues enregistrait un gain de 199 000 abonnés. Fin septembre, son parc forfaits mobiles totalisait 11,4 millions de clients.

De son côté, la croissance de la fibre se poursuit avec 110 000 nouveaux abonnés au troisième trimestre contre 76 000 il y a un an, pour une base totale de 855 000 clients. Bouygues Telecom ne peut certes pas rivaliser avec Free et Orange mais se classe devant SFR sur le trimestre.

Tirée par cette performance, l’opérateur de Martin Bouygues a gagné sur le fixe 65 000 abonnés. Le taux de pénétration FTTH s’élève ainsi à 22 % à fin septembre 2019 contre 13 % un an auparavant. 

Financièrement, les voyants sont toujours au vert. Le chiffre d’affaires de Bouygues Telecom ressort à ressort à 4,426 milliards d’euros sur les 9 premiers mois de l’année, “en hausse de 13 % et de 11 % à périmètre et change constants sur un an”.

Dans la continuité du premier semestre, le chiffre d’affaires Services est en croissance de 7 % à fin septembre pour s’établir à 3,396 milliards d’euros sur les 9 premiers mois 2019, note l’opérateur. Une progression reflètant la croissance de la base clients Mobile et Fixe, une facture mensuelle moyenne par abonné stable sur le mobile depuis 2 ans à 19,9€ et en hausse de 1,1€ sur le fixe à 26,6€ au troisième trimestre 2019 (sur un an).