Redevance TV : l’Etat étudie une nouvelle méthode de calcul en fonction de la taille des foyers

Redevance TV : l’Etat étudie une nouvelle méthode de calcul en fonction de la taille des foyers

Si rien ne presse pour le moment puisque la taxe d’habitation n’est pas encore complétement supprimée, le gouvernement doit trouver un nouveau moyen d’adresser la redevance audiovisuelle aux foyers français. Une nouvelle option est envisagée.

La réforme de la redevance TV, un sujet sur la table depuis des années. Plusieurs options ont déjà été évoquées comme la supression totale, mais aussi un système à l’allemande, ou encore plus récemment une taxe adossée sur l’impôt sur le revenu, ou sur d’autres, voire une uniformisation de cette redevance. Une chose est sûre, à l’occasion de la suppression de la taxe d’habitation, le gouvernement étudie également, « une nouvelle fiscalité qui remplacerait la redevance télé », rapporte le Figaro. L’une des options envisagées actuellement a de quoi faire débat et pourrait être perçue comme antifamille. Il s’agirait d’établir une redevance à deux niveaux avec un premier montant “pour une personne seule (un foyer d’une part fiscale) et le second pour une famille (à partir d’une part fiscale et demie, un enfant représentant une demipart fiscale)”, précise le quotidien. L’idée serait ainsi de moduler la redevance en fonction de la taille du foyer. 

Mais rien ne semble acté pour le moment, les possibilités sont multiples. Un rapport sur la question prévu dans le cadre la loi de finances 2019, devrait voir le jour prochainement. Du côté de Bercy, la réforme pourrait prendre place dans l’idéal en 2020.

Actée par l’Etat, une modification aura toutefois lieu l’année prochaine. La redevance TV baissera d’un euro, passant de 139€ à 138€.