Comparatif mobile et box : quels sont les opérateurs vedettes pour le moment en 2022 ?

Comparatif mobile et box : quels sont les opérateurs vedettes pour le moment en 2022 ?

Tous les opérateurs ont désormais publié leurs résultats pour le 1er trimestre 2022, il est à présent possible de réaliser un comparatif en matière de recrutements sur le mobile et les box.

Quel opérateur a engrangé le plus d’abonnés sur les différents segments lors du 1er trimestre 2022 ? Free marque des points en s’adjugeant le leadership en matière de recrutements sur le mobile et le fixe. Si Orange reste devant sur la fibre, il se voit distancer cette fois sur le mobile. SFR perd quant à lui de plus en plus d’abonnés sur le fixe.

Free Mobile passe devant et recrute 2,5 fois plus qu’Orange

Cela faisait plusieurs années que cela n’était pas arrivé. Après une période compliquée en 2018, puis 2019, Free Mobile est revenu étape par étape dans la course avant de prendre le leadership durant le 1er trimestre avec 127 000 nouveaux abonnés sur le segment contre 97 000 pour Bouygues Telecom et 51 000 pour Orange, qui baissent de régime durant la période. SFR est pour sa part au contact de l’opérateur historique. La stratégie de Free Mobile porte ses fruits, des prix inchangés, un forfait à 19,99€/mois encore une fois enrichi en janvier (210 Go) et une offre Free Flex aux allures de relais de croissance.

 


Recrutements sur le mobile


1- Free : +127 000

2- Bouygues Telecom : +97 000

3- Orange : +51 000

4- SFR : +50 000

 

  

Free se classe premier sur le fixe juste devant Bouygues, SFR dégringole

Le duo Orange et Bouygues Telecom, habitué à livrer bataille sur le fixe, se voit voler la vedette lors des trois premiers mois de l’année par Free. L’opérateur de Xavier Niel a réussi à engranger 56 000 nouveaux clients sur le segment (ratio ADSL/fibre) contre 52 000 pour Bouygues Telecom.

Mauvais élève, SFR ne peut suivre une nouvelle fois la cadence imposée par ses rivaux. Après avoir retrouvé des recrutements positifs lors du troisième trimestre (+4000 clients), l’opérateur au carré rouge a rechuté lors du quatrième 2021 avec la fuite de 2000 abonnés. Durant les trois premiers mois de l’année 2022, le bilan commercial est encore plus inquiétant puisque l’opérateur au carré rouge enregistre cette fois une perte de 28 000 clients.

 


Recrutements sur le fixe 


1- Free: +56 000

2- Bouygues Telecom +52 000

3- Orange : +46 000

4- SFR : -28 000

 

       

Orange est imbattable, Free garde le cap

A l’heure où la fibre se démocratise en France au fil des déploiements, la demande des Français ne fléchit pas d’un poil. Lors du 1er trimestre 2022, Orange continue à faire cavalier seul face à ses rivaux avec 327 000 nouveaux abonnés (recrutements et migrations), c’est le septième trimestre consécutif au dessus de la barre des 300 000.

Eternel second sur le segment, Free confirme son rang de premier opérateur alternatif. Il maintient son rythme de troisième avec 239 000 nouveaux clients (migrations comprises) au 1er trimestre, son parc total passe un cap et comprend désormais plus de 4 millions d’abonnés fibre. Toujours troisième en matière de recrutements avec 172 000 nouveaux clients FTTH; Bouygues Telecom dispose désormais de 2,5 millions de clients FTTH soit 55% de sa base totale à fin mars.

Derrière, SFR perd encore des parts de marché. L’opérateur a annoncé avoir recruté 120 000 abonnés sur la fibre en légère baisse par rapport au trimestre précédent. Ses performances apparaissent durant chaque exercice très en-deçà de ses rivaux surtout que la base de ses clients fibre pour la France comprend les abonnés FTTH, FTTB et 4G Box.

 


Nouveaux abonnés fibre


1- Orange : + 327 000

2- Free : +229 000

3- Bouygues Telecom : + 203 000

4- SFR : + 120 000