Orange et Stéphane Richard c’est officiellement fini, un nouveau chapitre s’ouvre en duo

Orange et Stéphane Richard c’est officiellement fini, un nouveau chapitre s’ouvre en duo

Jacques Aschenbroich est nommé Président non-exécutif du groupe Orange. Stéphane Richard fait ses adieux.

L’Assemblée générale des actionnaires d’Orange, qui s’est tenue le 19 mai pour la dernière fois sous la présidence de Stéphane Richard, a voté en faveur de la nomination de Jacques Aschenbroich en tant que président non-exécutif du conseil d’administration du groupe tout en confirmant Christel Heydemann comme directrice générale et Ramon Fernandez comme directeur général délégué.

Le nouveau président s’est engagé à “travailler avec l’ensemble des membres du conseil d’administration pour rendre exemplaire la nouvelle gouvernance dissociée d’Orange, et au succès de la nouvelle équipe dirigeante. Enfin, il a tenu à remercier Stéphane Richard pour son engagement à la tête du groupe depuis douze ans”, annonce un communiqué.

Dans le même temps, le conseil a également pris acte de la renonciation de Stéphane Richard, annoncée mardi 17 mai, à percevoir la rémunération exceptionnelle qui lui a été proposé au titre de 2022.

Dès l’année prochaine, une nouvelle politique de rémunération sera proposée sous forme de résolutions dissociées pour chacun des dirigeants mandataires sociaux, le dialogue entre l’entreprise et tous les actionnaires devrait également être amélioré.

Jacques Aschenbroich et Christel Heydemann aux commandes d’Orange

Jacques Aschenbroich est également président du conseil d’administration de Valeo, deuxième équipementier automobile français et dixième mondial. Auparavant, il a été directeur général puis PDG du groupe, jusqu’en janvier 2022. Son expérience est diversifiée et acquise dans des postes de direction de grands groupes industriels, en France et à l’étranger, ainsi que dans la haute fonction publique.

Ingénieur diplômé du Corps des mines, il a exercé plusieurs fonctions dans l’administration et a été au cabinet du Premier ministre en 1987 et 1988. Il a ensuite mené une carrière industrielle au sein du groupe Saint-Gobain de 1988 à 2008. Après avoir dirigé les filiales au Brésil et en Allemagne, il a pris la direction de la branche Vitrage de la Compagnie de Saint-Gobain. Jacques Aschenbroich siège actuellement au conseil d’administration de BNP Paribas et de TotalEnergies.

L’ère post-Stéphane Richard va pouvoir commencer. Jacques Aschenbroich dirigera donc Orange en duo avec Christel Heydemann, 47 ans. L’ex-vice-présidente Europe de Schneider Electric, a été associée au processus de sélection du futur président d’Orange. Pour rappel, Stéphane Richard a démissionné fin novembre 2021 de son poste de PDG, condamné en appel dans l’affaire Tapie. Son 3e mandat devait arriver à échéance en mai. Sa volonté est aujourd’hui respectée, à savoir une dissociation des fonctions de président et de directeur général. L’ex-PDG de l’opérateur historique va se lancer dans une nouvelle aventure dès le mois prochain en rejoignant la banque d’affaires américaine Perella Weinberg.