Free veut se lancer dans la catch-up TV

Free veut se lancer dans la catch-up TV

<>

Cette offre devra permettre aux éditeurs de chaînes de « délinéariser » leurs flux. Pour les abonnés, l’accès « derrière chaque chaîne de flux (concernée) passera par un simple bouton sur la télécommande », indiquent dans un communiqué les concepteurs de l’offre : la Banque Audiovisuelle (LBA) et Cognacq-Jay Image, filiale du pôle multimédia du groupe TDF.

Le but ? Permettre aux chaînes présentes sur le bouquet Free de générer des revenus complémentaires par le biais de la VOD et de la catch-up TV en s’appuyant sur une offre ’clés en main’. Pour Free, il s’agit de se positionner comme le premier opérateur IP à ouvrir ce type de service à l’ensemble des éditeurs de chaînes et d’en tirer profit. Acte de résistance face aux puissants (TF1, M6, Orange) ou réelle opportunité commerciale ? Reste à savoir, si les chaînes joueront le jeu et quelles seront les modalités de l’offre « catch-up TV » de Free.

Source : Neteco