La Fédération Française des Télécoms nomme une nouvelle présidente à sa tête

La Fédération Française des Télécoms nomme une nouvelle présidente à sa tête

Après le secrétaire général d’Altice France/ SFR, c’est au tour d’une cadre de Bouygues Telecom de prendre la tête de l’association d’opérateurs regroupant notamment Orange, SFR et Bouygues Telecom.

Liza Bellulo, secrétaire générale de Bouygues Telecom a été élue par le conseil d’administration de la Fédération Française des Télécoms (FFT). Elle remplace ainsi Arthur Dreyfuss, secrétaire général d’Altice France/SFR qui devient pour sa part Vice-Président de la FFT aux côtés de Nicolas Guérin, déjà nommé à ce poste.

La nouvelle présidente a auparavant exercé plusieurs fonctions dans le secteur public durant 18 ans, ayant notamment occupé le poste de maître des requêtes au Conseil d’État et dirigé le service juridique du Secrétariat général des affaires européennes au sein des services du premier ministre. Diplomée de Sciences Po Paris de l’ESSEC et ancienne élève de l’ENA, elle a également exercé à l’autorité de la concurrence, au ministère de la justice et au cabinet du Secrétaire d’État chargé des affaires européennes sous la précédente présidence française de l’Union européenne en 2008. Elle est également chevalier dans l’Ordre National du mérite.

“Je remercie les membres du conseil d’administration de leur confiance. C’est un honneur de porter la voix de la Fédération Française des Télécoms, auprès des pouvoirs publics, des associations de collectivités et des élus locaux pour échanger sur les enjeux cruciaux du secteur. Notre fédération a travaillé sur 15 propositions concrètes pour 2022-2027, qu’elle porte depuis plusieurs semaines. Nous allons poursuivre et échanger avec le nouveau Gouvernement et le Parlement renouvelé, dans les prochaines semaines. Les défis collectifs à venir sont passionnants pour permettre à notre pays et aux Français de disposer des meilleures infrastructures numériques ” a déclaré Liza Belluio après son élection.