Une étude révèle le coût moyen d’un épisode de Netflix pour l’utilisateur: dans quel pays l’abonnement est-il le plus avantageux ?

Une étude révèle le coût moyen d’un épisode de Netflix pour l’utilisateur: dans quel pays l’abonnement est-il le plus avantageux ?

Une étude a calculé combien coûtait, à l’unité, un épisode d’une série sur Netflix pour un utilisateur selon les pays. Une manière comme une autre de voir dans quels pays Netflix propose les offre les plus avantageuses et où les abonnements sont-ils les plus chers.

Netflix a présenté récemment ses résultats trimestriels en indiquant compter 158 millions de consommateurs dans le monde, mais certains pays proposent un tarif bien différent de ceux en France et donc, à l’unité, regarder un épisode peut coûter plus ou moins cher selon l’endroit où vous êtes sur le globe.

C’est en tout cas ce que cherche à démontrer cette étude statistique réalisée par Statista en se basant sur les données de Comparitech.com.

Elle se base sur l’abonnement mensuel standard, en se basant sur un episode regardé sur une centaine dans le mois. On trouve en tête du classement l’Inde, le Canada et le Royaume Unis, avec un coût moyen de l’épisode respectivement de 7.5, 8.5 et 8.8 centimes de dollars. Du côté de la France, on se situe plutôt dans le haut du panier, un épisode coûtant 15.5 centimes, contre 13.7 pour nos voisins Belges. Cependant, nous sommes encore assez loin des pays où l’abonnement et le moins avantageux : l’Espagne et l’Italie sont au coude-à-coude avec respectivement 17.6 et 17.5 centimes de dollars , quand le Danemark lui frôle les 20 centimes de dollars par épisodes.

Ainsi, on peut voir que, si l’on met à part l’Inde dont le tarif doit être fixé à bas prix pour une raison économique, les pays anglophones bénéficient des meilleurs tarifs pour le géant de la SVOD, mais pas forcément dans l’ordre prévu. En effet, les habitants des Etats-Unis sont moins avantagés que les Canadiens ou les britanniques par exemple. Côté Francophones, la France se trouve en un juste milieu entre la Belgique et la Suisse, mais reste assez peu avantagée par rapport à d’autres pays comme le Japon par exemple.