Skin-On : une nouvelle peau capable d’améliorer les interactions avec les smartphones

Skin-On : une nouvelle peau capable d’améliorer les interactions avec les smartphones

Une nouvelle peau artificielle pour smartphone a été mise au point. Elle a pour but d’améliorer les interactions sur smartphones ainsi que sur d’autres appareils.

Développée par des chercheurs français, cette nouvelle peau artificielle va permettre de détecter les interactions sur smartphone avec une sensibilité proche de la peau humaine et de les transmettre à un appareil grâce à son logiciel. Le concept est assez perturbant cependant, cette nouvelle matière imitant la peau humaine permettrait de communiquer des données tactiles à d’autres appareils tels que des smartphones, des ordinateurs, des montres connectées ou même des robots par exemple.

La vidéo de présentation de cette nouvelle technologie est assez explicite, elle montre plusieurs interactions possibles avec cette nouvelle matière, sur différent périphériques comme un smartphone, mais aussi une montre connectée par exemple. Les chercheurs voient à travers ce prototype, baptisé Skin-On, l’occasion d’améliorer les interactions homme/machine au niveau supérieur.

Cette seconde peau réagie comme un touchpad multipoint. Elle peut ainsi détecter des chatouilles, des pincements, des rotations, et même des caresses. Dans la vidéo de démonstration, on peut voir que Skin-On permet à un terminal de détecter si son utilisateur tient le smartphone de la main droite ou de la main gauche, afin d’automatiquement proposer des raccourcis pour droitier ou gaucher en fonction de la personne. On remarque également que des chatouilles sur la fausse peau humaine permettent d’envoyer l’emoji sourire et l’emoji surprise peut également être affiché après avoir donné une «  fessée » au smartphone.

Le logiciel ainsi que le matériel sont open source. Skin-On détaille même sur son site officiel, la méthode afin de créer sa propre peau artificielle, qui est en réalité composée d’une grille d’électrodes, placées entre deux couches de silicone.

Source : Tom’s Guide