Huawei : l’entreprise avoue que son OS maison ne sera pas prêt avant des années

Huawei : l’entreprise avoue que son OS maison ne sera pas prêt avant des années

Un responsable du géant chinois a admis que l’OS maison de la marque nécessitait encore plusieurs années de développement avant de pouvoir remplacer Android.

En effet, Joy Tan, vice-président des affaires publiques de Huawei US, s’est exprimé au nom de la marque et a annoncé que Harmony OS le système d’exploitation développé par la marque, ne serait absolument pas prêt à remplacer Android dans l’immédiat. L’OS de Huawei nécessiterait encore plusieurs années de travail afin d’être optimisé, selon le responsable.

Le PDG de la marque, Richard Yu, annonçait il y a quelque temps qu’Harmony OS pourrait être déployé d’ici le début d’année 2020, ce que Joy Tan a rectifié lors d’une interview du Financial Times qui portait sur l’avancement d’Harmony OS. «  Nous devons trouver des solutions alternatives pour cet écosystème, mais cela peut prendre du temps à construire. Il y a tant d’utilisateurs d’Android en Europe et en Asie du Sud-Est, et ils sont si habitués à ces applications Google en sus de l’écosystème Android  ».

Huawei levait le voile sur ses Mate 30 et Mate 30 Pro au mois de septembre. Elle a confirmé lors de leur présentation, que le lancement de ces flagships serait retardé en France. La principale cause de ce retard étant le développement d’Harmony OS qui n’était pas assez avancé et qui ne permettait donc pas de remplacer Android, ni de commercialiser ces smartphones en France.

Le géant chinois qui cherchait à faire bonne figure face à l’interdiction d’utiliser les services de Google, commence à sentir les effets de cette sentence. En effet, le site spécialisé DigiTimes rapporte que la firme de Cupertino pourrait bien subtiliser la seconde place de Huawei dans le domaine des ventes mondiales de smartphones.

Source : Businessinsider