Free Mobile : un projet d’antenne-relais sème la zizanie chez les riverains

Free Mobile : un projet d’antenne-relais sème la zizanie chez les riverains

Direction Nice, où Free Mobile prévoit d’implanter une antenne-relais dans un quartier situé au nord de la ville, au grand dam de riverains. En cause, la proximité d’une école maternelle et primaire.

Rassemblé en un collectif, des riverains de Nice Nord voient d’un mauvais oeil l’arrivée d’une antenne de 30 mètres Free Mobile. Consternés, ceux-si ont lancé une pétition et ont reccueilli 800 signatures. Leur argument, la proximité d’une école maternelle et primaire. “Les immeubles sont très proches, on est dans une zone très resserrée, très concentrée. Il y a à peine 10 mètres entre deux immeubles. Et l’antenne sera située à vol d’oiseau à moins de 30 mètres d’une école primaire qui accueille 900 enfants !” martèle un membre du collectif dans les lignes de France Bleu.

De son côté, la mairie a prononcé un avis défavorable en mai 2018 avant de déclarer le projet non-conforme au plan local d’urbanisme en raison de l’esthétisme de l’antenne. La justice a finalement donné raison à l’opérateur de Xavier Niel, lequel s’est d’ailleurs engagé à camoufler ses antennes. Reste à connaître la date de mise en service de l’antenne.