Apple pousse tous les utilisateurs d’anciens appareils sous iOS à effectuer une mise à jour, sous peine de bugs

Apple pousse tous les utilisateurs d’anciens appareils sous iOS à effectuer une mise à jour, sous peine de bugs

Une annonce officielle de la part d’Apple a été faite pour pousser les utilisateurs de vieux appareils sous iOS à faire une mise à jour d’urgence.

L’annonce concerne majoritairement les appareils allant jusqu’à l’iPhone 5 et l’iPad 4. Les utilisateurs de ceux-ci sont invités à aller dans leurs paramètres pour effectuer une mise à jour logicielle avant le 3 novembre prochain. Le numéro de version de la mise à jour peut varier, allant d’iOS 9.3.6 à iOS 10.3.4, en fonction de l’âge de l’appareil.

La Pomme prévient que les iPads et iPhones concernés n’ayant pas effectué cette mise à jour pourraient souffrir de problèmes quant à la localisation GPS, ainsi qu’à l’affichage de la date et de l’heure. En soi, rien de très grave pourrait-on penser, mais Apple explique que les risques à terme pourraient empêcher ces appareils de trouver de futures mises à jour ou de se synchroniser avec des services en lignes comme iCloud ou des serveurs emails.

Si l’update n’est pas réalisé d’ici le 3 novembre, il pourrait être nécessaire de réaliser une mise à jour via iTunes directement. Le souci ne vient pas vraiment d’Apple en soi, mais plutôt du système GPS en lui même : en effet le GPS comptes les semaines de 0 à 1023 et lorsqu’un appareil utilisant le système atteint la semaine 1024, il peut recommencer le décompte et corrompre le système pour le rendre inutilisable si un patch n’est pas réalisé. Pour le système GPS, la première semaine a été comptée à partir du 6 janvier 1980, puis a recommencé le 21 août 1999 et donc, la date limite était prévue pour le 6 avril 2019.

Certains fabricants ont relancé le compte par eux même pour éviter le problème, ce qui fait que cela s’est passé sans problèmes à la date clé, mais Apple a décidé d’annoncer à tous les utilisateurs de ses anciens appareils de se mettre à jour pour éviter de souffrir de bugs contraignants et pouvant même empêcher la pleine utilisation de ses anciens appareils.

Via GSMArena