TNT : pas de généralisation de l’Ultra HD avant 2024, l’Etat repousse l’échéance

TNT : pas de généralisation de l’Ultra HD avant 2024, l’Etat repousse l’échéance

Le gouvernement a décidé de repousser le passage au tout UHD sur la TNT. A la place, trois chaînes devraient voir le jour.

C’était pour l’un des grands objectifs du CSA, moderniser la télévision hertzienne en dotant tous les Français de la TNT en Ultra Haute Définition d’ici les Jeux olympiques de Paris en 2024.

Trois phases de tests ont déjà été menées par TDF autour notamment de la possibilité de mettre en place un multiplex de trois chaînes UHD en compression HEVC sur le réseau actuel. Fin 2018, une nouvelle chaîne pilote 83 s’est ajoutée à deux autres chaînes en service depuis 2014, les trois respectivement diffusées sur les canaux de fréquences 26, 35 ou 29 de la TNT.

La généralisation de l’UHD sur la TNT en France se profilait donc petit à petit mais c’était sans compter le changement de fusil d’épaule du gouvernement. Selon La Lettre A, l’Etat a décidé de reporter cette échéance “pour ne pas grever le budget des ménages”. Le basculement vers l’UHD nécessite un téléviseur compatible et un nouveau décodeur.

Dans sa feuille de route, le CSA avait pourtant prévu ce changement de matériel d’ici 2024, grâce à une potentielle aide de l’Etat pour les foyers les plus défavorisés comme ce fut le cas en 2016 lors du passage au tout HD.

Le gouvernement souhaite aujourd’hui trois canaux en UHD qui pourraient être lancés d’ici 2021. Le CSA va lancer une consultation publique sur la manière dont elles seront intégrées à l’heure où les fréquences disponibles sont bien maigres depuis la libération de la bande 700 MH aux opérateurs. Deux possibilités seront mises sur la table, l’utilisation de fréquences libres ou la compression du signal des chaînes de la TNT pour faire de la place. 

 

Source : La Lettre A via Telesatellite