Clin d’oeil: un jour avant le lancement de Netflix dans ses offres, Canal dévoile la fin de sa *biiiip* de campagne publicitaire

Clin d’oeil: un jour avant le lancement de Netflix dans ses offres, Canal dévoile la fin de sa *biiiip* de campagne publicitaire

Demain sera le début du partenariat entre Canal+ et Netflix et en amont de ce lancement, la filiale de Vivendi a révélé l’intégralité de sa campagne qui passe en ce moment à la télévision, y compris le spot qui sera diffusé à partir de demain sur vos écrans.

Une *biiip* de campagne. Pour prévenir tout le monde de l’arrivée du géant de la SVOD sur son pack Ciné/Séries, Canal+ a déployé une campagne de communication en trois temps à la télévision. La première faisait appel à Kad Merad à qui l’on expliquait que Canal devenait une plateforme de contenu un peu comme… comme un service dont le nom ne pouvait pas être prononcé, censuré donc par des *biiiiip*.

 

Le deuxième spot quant à lui mettait en scène une conversation de famille autour de la première publicité, une famille justement n’ayant rien compris avec tous ces *bip* de censure.

Et Canal a dévoilé le dénouement de cette trilogie, qui devrait être diffusé dès demain lors du lancement de Netflix dans les bouquets Canal+. Pour l’occasion, Kad Merad revient et s’insurge sur l’arrivée de tous les contenus de *Biiip* dans les studios. On en profite pour revoir tout le contenu proposé par Canal avec le foot, le cinéma français, les séries originales etc… Et à la fin, il apprend que Netflix est finalement bien présent sur Canal, et cette fois, la censure doit être utilisée pour d’autre raisons, plus classique (on évite les gros mots, en somme).

Une campagne efficace et décalée, jouant sur l’influence et l’aura de leur partenaire, le tout pour annoncer des changements importants chez Canal… En bref, une *biiip* de campagne.