Altice lance de la publicité ciblée sur les Livebox d’Orange, Bouygues Telecom suivra bientôt

Altice lance de la publicité ciblée sur les Livebox d’Orange, Bouygues Telecom suivra bientôt

Les publicités personnalisées débarquent de plus en plus sur nos écrans de télévision, et ce au fil des accords entre les groupes audiovisuels et les opérateurs. Altice Média (BFM TV, RMC) annonce un lancement sur les box d’Orange.

Après France Télévisions, TF1 et M6, Orange a signé récemment un contrat sur la publicité ciblée avec Altice Media, filiale de la maison-mère de SFR. Son offre de TV segmentée s’est ainsi étendue le 7 avril au parc d’abonnés Livebox de l’opérateur historique. Les clients ayant donné leur consentement bénéficient donc actuellement de publicités basées sur des données de localisation géographique, sociodémographiques, ou de composition du foyer, le tout sur les chaînes BFMTV et ses déclinaisons locales, mais aussi RMC Découverte et RMC Story.

Altice Media Ads & Connect précise que les Bbox de Bouygues Telecom seront bientôt concernées sans préciser de date. « Outre le live, ces accords permettront à la régie d’étendre également sa capacité de ciblage au replay, afin d’adresser tous les canaux de diffusion en TV et ainsi de mieux répondre aux impératifs des marques », souligne un communiqué.

Du côté des géants de l’audiovisuel, TF1 a déjà lancé des campagnes de ce type via ses chaînes de la TNT sur les Livebox, puis sur les Bbox et décodeurs TV de SFR en janvier dernier. Un seul opérateur manque encore à l’appel, à savoir Free. La filiale de Bouygues s’est dite toutefois “confiante” sur le fait de signer avec le FAI d’ici la fin de l’année.

Pour sa part M6, est le premier à avoir trouvé un accord avec les quatre opérateurs nationaux. Début février, le groupe de Nicolas de Tavernost, a bouclé la boucle en signant avec Free. Plus concrètement, M6 pourra proposer directement des campagnes basées sur les données habituelles répondant à des critères de ciblage afin de diffuser des spots de publicités plus efficaces aux abonnés dans le respect de la réglementation des données personnelles. Les chaînes du groupe M6, W9, 6ter, Gulli, Paris Première, Téva, Tiji, Canal J, Sérieclub et M6 Music, devraient être concernées.

Enfin, France Télévisions est également de la partie avec à son actif trois accords trouvés avec Orange, Bouygues Telecom et SFR.  Au total, le secteur entend atteindre 7.5 millions de foyers adressables fin 2022 contre 5,5 millions actuellement, puis 9 millions à la fin de l’année suivante.

 

Source : CBNews