Présidentielle : droit à un débit fixe minimum, fibre française… Découvrez en vidéo les propositions de Jean-Luc Mélenchon pour le numérique

Présidentielle : droit à un débit fixe minimum, fibre française… Découvrez en vidéo les propositions de Jean-Luc Mélenchon pour le numérique

Alors que la campagne présidentielle bat son plein, plusieurs candidats sont venus répondre aux questions d’Infranum, fédération constituée de plus de 200 entreprises allant des fabricants de câble en passant par les équipementiers jusqu’aux opérateurs. Univers Freebox vous propose cette semaine de découvrir le programme des candidats autour du numérique. Voici le programme de Jean-Luc Mélenchon.

Cette semaine, Univers Freebox vous propose de découvrir chaque jour les propositions des différents candidats à l’élection présidentielle concernant le numérique en vidéo. Ces déclarations ont été enregistrées lors de l’évènement “Regards croisés avec les candidats” s’étant déroulé le 23 mars dernier à Paris, dans les locaux d’Infranum. L’occasion pour les acteurs du numérique d’entendre les divers projets dans cette campagne autour de la thématique du numérique. Aujourd’hui, nous vous présentons l’intervention d’Alexandre Schon, représentant de Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France Insoumise.

Dans la campagne la France Insoumise, le numérique est “une nouvelle frontière” à franchir et “n’est pas vu comme une menace mais comme une chance“. Le candidat veut reprendre la main sur la numérisation de la société, en opposition avec ce qui est considéré comme une main-mise des GAFAM. Jean-Luc Mélenchon veut s’attaquer “au triangle des précarités numériques“, en proposant par exemple l’inscription au droit à un internet de qualité, avec un débit minimum dans le constitution ou encore la restauration du service universel Très Haut Débit en collaboration avec tous les fournisseurs d’accès. La question de la neutralité du net est également abordée. Le programme prévoit également d’aider à l’accès aux outils du numériques et réguler certaines plateformes.

La 5G et son déploiement sont également abordés et si la France Insoumise n’y est “pas opposée” par principe, elle explique y avoir été opposé pour son déploiement grand public en détaillant sa position. Sur l’état du déploiement de la fibre, Jean Luc Mélenchon estime que les opérateurs n’ont pas rempli leur rôle en “privilégiant les zones rentables” et veut donc réformer les zones AMII et AMEL ainsi que soutenir l’industrie de la fibre française et “mettre en place des vraies garanties de rétablissement de service“.

Découvrez les interventions des autres candidats :