Free débarque au Sénégal avec un nouveau service de transfert d’argent “Free Money” afin de concurrencer Orange

Free débarque au Sénégal avec un nouveau service de transfert d’argent “Free Money” afin de concurrencer Orange

Aurevoir Tigo et bonjour Free. Après son rachat en 2018 par la holding NJJ de Xavier Niel, l’opérateur sénégalais change de nom et d’identité en catapultant ce matin de nouvelles offres mobiles attrayantes, de quoi chambouler le marché. Mais pas seulement puisqu’un nouveau service a également été présenté : Free Money, une plateforme de transfert d’argent.

“Soyez maître de vos transactions !” A peine lancé, le site de Free Sénégal affiche toutes les ambitions de l’opérateur. Au delà de nouveaux forfaits mobiles casseurs de prix s’appuyant sur un réseau 4G+ flambant neuf, un nouveau service fait son apparition : Free Money, autrement dit une plateforme de mobile money “pour simplifier et rendre plus sûres les transactions au quotidien en participant à l’inclusion financière du plus grand nombre”, explique Free Sénégal sans donner davantage de détails pour le moment. Suffisant toutefois pour comprendre l’objectif, marcher sur les plates bandes d’Orange Money, déjà bien en place puisque le service revendique 4,2 millions de comptes actifs au Sénégal, un pays qui compte 16 millions d’habitants.

On peut donc imaginer que Free Sénégal va mettre en place une plateforme similaire, permettant le transfert d’argent entre deux utilisateurs mais aussi le dépôt et le retrait d’argent via son smartphone. 

Free Buisness

Autre nouveauté, Free Sénégal s’attaque également au marché des entreprises avec “les meilleures offres du marché fixe et mobile pour libérer les ambitions des chef d’entreprise et professionnels”, apprend-on sur son site internet. Une nouvelle expérience internet facilité avec la fibre optique et la 4G+ de l’opérateur. Reste à connaître les offres.

Etonné de voir Free Sénégal adresser si rapidement plusieurs marchés à contrario de Free en France, Univers Freebox a contacté Iliad afin d’en savoir plus sur cette arrivée surprise. Il ne s’agit pas d’un projet industriel d’Iliad mais de Xavier Niel via sa holding NJJ, Iliad/Free et Free Sénégal sont donc deux entités différentes, la seconde reprenant la marque de la première.