Des développeurs militent pour la fin de la domination d’Apple sur les navigateurs d’iPhone

Des développeurs militent pour la fin de la domination d’Apple sur les navigateurs d’iPhone

Ouvrir davantage iOS et Safari à une véritable concurrence, tel est le projet de cette association de développeurs.

Informer techniquement les instances pour qu’elles puissent pousser Apple à s’ouvrir. Plusieurs développeurs ont en effet lancé le projet Open Web Advocacy, promouvant un internet plus ouvert et s’attaquent notamment à Apple. Ce regroupement pointe du doigt les écosystèmes propriétaires qui pourraient “garder sous leur contrôle et réduire l’innovation pour les applis mobiles pour les nombreuses années à venir”, et adresse deux requêtes à la firme de Cupertino.

Premièrement, l’OWA demande à ce que les navigateurs tiers sur iOS puissent accéder aux mêmes fonctionnalités avancées que Safari, notamment l’intégration d’Apple Pay ou d’ajouter une Web App à l’interface des iPhone. D’un point de vue plus technique, la question du moteur utilisé pour ces navigateurs tiers est également soulevée : à l’heure actuelle, seul est utilisable le WebKit proposé par… Apple.

Une même base technique qui limite les capacités de Firefox, Chrome et consorts, ne pouvant pas utiliser leur propre moteur de rendu. Permettre l’utilisation d’autres outils autoriserait les concurrents de Safari à faire preuve de plus de souplesse et donc de proposer une concurrence plus saine. La question des navigateurs mobiles avait déjà fait grand bruit dans le monde de la tech, notamment du côté d’Android où Google s’est finalement retrouvé forcé de proposer dès l’activation d’un mobile le choix aux utilisateurs entre plusieurs applis. Cependant, on connaît Apple pour son envie de contrôler entièrement son écosystème : la bataille sera rude pour le pousser à s’ouvrir davantage.

Source : The Register