Conquête d’abonnés, SFR se fait semer sur le fixe mais progresse sur le mobile grâce à ses dernières acquisitions

Conquête d’abonnés, SFR se fait semer sur le fixe mais progresse sur le mobile grâce à ses dernières acquisitions

Après Orange et Bouygues Telecom, SFR dévoile ses chiffres pour le 4ème trimestre 2021. En retrait commercialement sur la concurrence, SFR peut dire merci à l’intégration des abonnés de Afone mobile et aussi à ses chiffres gonflés sur la fibre.

En attendant les résultats annuels de Free le 22 mars prochain, une tendance se confirme. Trois opérateurs se démarquent commercialement, le dernier apparaît en retrait. Le 24 février, Altice France a levé le voile sur les résultats annuels de SFR, mais aussi pour le 4e trimestre.

La baisse de régime se confirme pour l’opérateur au carré rouge qui a enregistré 89 000 ventes nettes sur ses forfaits contre 133 000 nouveaux clients à titre de comparaison pour Bouygues Telecom, et ce alors que les deux rivaux proposent de nouvelles offres mobiles quasi-identiques chaque semaine. En 2021, SFR aurait séduit plus de 300 000 clients sur ses offres. Mais à cela s’ajoutent plusieurs acquisitions comme Prixtel et ses 390 000 clients intégrés lors de l’exercice précédent.

Au cours du quatrième trimestre, le parc mobile total de SFR a même fait un nouveau bond important à 19,5 millions d’abonnés, soit un gain de plus de 900 000 clients sur la période. La raison, le telco a intégré cette fois les abonnés prépayés et post-payés d’Afone Participations (50% de l’activité RegloMobile), racheté en mai 2021 par Altice.

Côté box, SFR annonce avoir recruté 138 000 abonnés sur la fibre entre fin septembre et le 31 décembre, en légère progression par rapport au trimestre précédent. Néanmoins, la filiale d’Altice continue de perdre des parts de marché. Ses performances apparaissent durant chaque exercice très en deçà d’Orange et ses 351 000 ventes nettes FTTH ou encore Bouygues Telecom (203 000) surtout que “la base de clients fibre pour la France comprend les clients FTTH, FTTB et 4G Box et exclut la vente en gros en marque blanche”, indique l’opérateurSur le fixe, la filiale d’Altice perd même 2000 abonnés, mais se félicite de compter seulement 2,6 millions d’abonnés ADSL. Sur l’année 2021 et après calculs, le FAI aurait enregistré 616 000 nouveaux clients FTTH contre 718 000 pour Bouygues Telecom et 1,4 million pour Orange.

Côté finances, le chiffre d’affaires total de SFR a baissé de 0,3 % au quatrième trimestre pour s’établir à 2 940 millions d’euros mais progresse de 1,5 % sur l’année. La branche télécoms (+1,4% à 10, 7 milliards d’euros) et média (+5,4% à 333 millions d’euros), apparaissent toujours comme des activités rentables pour le groupe en 2021.