Orange et SFR offrent les appels et SMS vers l’Ukraine à leurs abonnés, Bouygues Telecom baisse ses prix comme Free

Orange et SFR offrent les appels et SMS vers l’Ukraine à leurs abonnés, Bouygues Telecom baisse ses prix comme Free

A l’heure où la Russie attaque l’Ukraine, Orange, SFR, Free et Bouygues montrent l’exemple, entre gratuité et baisse de leurs tarifs.

Les opérateurs français se mobilisent à leur niveau après l’invasion russe en Ukraine. Jeudi, Free a été le premier à annoncer faire un geste avec une baisse de ses tarifs d’appels passant tous à 0,21€/min depuis la France métropolitaine vers l’Ukraine à minima jusqu’au 30 avril 2022. Dans le détail, la diminution est de 61% depuis le forfait mobile Free et de 46% depuis une Freebox vers un mobile dans le pays.

Aide plus ou moins similaire pour Bouygues Telecom qui lui indique par mail à ses abonnés “un remboursement de 50 % des coûts des appels et SMS émis depuis les mobiles et box de la France vers l’Ukraine à compter du lundi 21 février et durant au moins un mois “.

De leur côté, Orange et SFR optent pour la gratuité. “A compter de vendredi, les appels internationaux, SMS et MMS émis depuis les mobiles Orange et Sosh en France Métropolitaine vers les numéros fixes et mobiles ukrainiens seront gratuits et ce, pour une durée de 2 semaines”, a fait savoir l’opérateur historique. A BFM, la filiale d’Altice a annoncé faire de même depuis le 21 février et ce sur une durée de trois semaines au minimum.

A noter qu’en suisse, Salt, l’opérateur de Xavier Niel a levé pour sa part les frais pour les appels de la Suisse vers l’Ukraine, ainsi qu’en itinérance à l’intérieur de l’Ukraine et vers la Suisse jusqu’au 15 mars 2022.