Polémique à la Fnac, des clients sont abonnés à leur insu à Canal+, la facture est lourde

Polémique à la Fnac, des clients sont abonnés à leur insu à Canal+, la facture est lourde

Se rendre à la Fnac, acheter un produit et repartir avec un abonnement à Canal+ assorti d’un engagement de 2 ans, sans le vouloir ni le savoir. De nombreux internautes dénoncent actuellement sur les réseaux sociaux ce qu’ils considèrent comme une vente forcée.

Des magasins Fnac épinglés par leurs propres clients sur une pratique commerciale trompeuse, cela en a tout l’air. Depuis plusieurs semaines, des témoignages de clients vont tous dans le même sens sur les réseaux sociaux, ils ont été victimes d’une vente forcée. C’est de notoriété publique, la Fnac propose très régulièrement des offres promotionnelles sur certains services comme Deezer, Apple Music mais aussi Canal+.

Plusieurs clients assurent actuellement s’être vus proposer lors d’un achat dans un magasin de l’enseigne, un mois offert à la chaîne cryptée. Mais à leur plus grande surprise, ces derniers se sont retrouvés au final abonnés de force à une offre Canal allant de 25 à 30€ avec un engagement de 2 ans sans possibilité de résilier, et ce même après en avoir fait la demande à la filiale de Vivendi.  Les premiers clients impactés auraient effectué un achat en novembre, les premières factures auraient commencé à débouler en janvier.

Bug informatique ou ventes forcées de la part de vendeurs peu scrupuleux commissionnés pour les fêtes de fin d’année, difficile de le savoir pour le moment bien que la seconde hypothèse semble la plus probable, en attestent de nombreux témoignages selon lesquels la Fnac aurait “imposé un contrat Canal”. Une chose est sûre, les clients lésés pourraient avoir à débourser  entre 600 et plus de 700€ pour une offre non souhaitée.

 

 

 

Source : Alloforfait