Huawei : à défaut de pouvoir proposer les applications et services de Google sur ses smartphones, le géant chinois intègre son propre assistant virtuel

Huawei : à défaut de pouvoir proposer les applications et services de Google sur ses smartphones, le géant chinois intègre son propre assistant virtuel

Alors qu’il se retrouve à priver ses smartphones des applications et services de Google, sur fond de conflit entre les États-Unis et la Chine, Huawei doit trouver des alternatives, notamment pour les applications et l’assistant virtuel.

Comme l’a confirmé Huawei, les smartphones Mate 30 tourneront bien sous Android, mais seront privés des applications et services de Google. Exit ainsi les applications telles que Gmail, Maps ou YouTube, mais également les services tels que la boutique d’applications Play Store et l’assistant virtuel Google Assistant.

Le groupe chinois compense en proposant sa boutique d’applications nommée App Gallery et son assistant baptisé simplement Huawei Assistant. Dans le cas de la boutique, Huawei tente d’attirer les développeurs en leur promettant une ponction de seulement 15 %. Concernant l’assistant virtuel, il propose des fonctionnalités incluant notamment un fil d’actualité, un moteur de recherche interne, un accès rapide à certaines données comme les photos et musiques favorites et des informations contextualisées.

Source : FRandroid