App Store : des copies d’application malhonnêtes passent au travers des mailles du système de validation d’Apple

App Store : des copies d’application malhonnêtes passent au travers des mailles du système de validation d’Apple

Le laxisme du système de vérification des applications arrivant sur le store d’Apple agace les développeurs. En effet, énormément de copies frauduleuses d’applications y sont téléchargeables.

Un problème signalé depuis plusieurs années par les développeurs d’application pour iOS. Pourtant aucune action n’en découle de la part d’Apple. Une faille dont Kévin Archer a fait récemment les frais. En effet ce développeur de l’application “Authenticator App” a mis au jour il y a peu la présence d’une application falsifiant trait pour trait sa création.

Via son compte Twitter, Kévin Archer a dénoncé la fraude. On peut y voir des captures d’écrans mettant en opposition son application et celle contrefaite. Cependant la version malhonnête pousse les utilisateurs à noter l’application avant même de l’avoir utilisée. Pire encore, des stratagèmes douteux sont mis en place pour faire mettre la main au portefeuille. Comme l’indique Kévin Archer dans son fil Twitter : “Je pense que chaque développeur sait comment identifier une application suspecte. Un abonnement hebdomadaire est l’un des exemples.” En effet l’application clone demande un règlement de 3,99$ par semaine.

Un exemple parmi tant d’autres

La présence de copies frauduleuse n’est malheureusement pas aussi rare qu’on pourrait le penser sur le magasin d’applications d’Apple. Des applications populaires telles que Temple Run ou encore la version mobile du battle royal PUBG ainsi que la très connue licence Minecraft se sont vus plagiées. Des contrefaçons qui ont permis de gagner des centaines de millions de dollars et peut-être même plus aux développeurs de ses applications. Dernière victime en date, le célèbre jeu “Wordle” s’est vu être cloné à outrance avec parfois des achats in-app et même des abonnements au prix bien trop élevé.

On notera qu’Apple a remis en place en octobre 2021, le bouton “Rapporter un problème”. Son but est de lutter contre l’escroquerie en ayant la possibilité d’avertir de la présence d’application douteuse. Reste à savoir si les équipes d’Apple y apporteront une attention afin de ne pas léser les honnêtes développeurs.

Source : Clubic