Fibre optique : une commune lance un appel à la vigilance face aux risques d’arnaques

Fibre optique : une commune lance un appel à la vigilance face aux risques d’arnaques

Des installateurs aux pratiques douteuses. Des frais de plusieurs milliers d’euros. Des travaux bâclés. Une commune donne l’alerte concernant des risques d’arnaques au raccordement à la fibre optique.

La fibre optique bât son plein dans l’Hexagone, avec un déploiement s’accompagnant malheureusement de couacs qui provoquent la grogne de la présidente de l’Arcep et avec une demande croissante côté utilisateurs dont tentent justement de tirer parti certains.

“Des travaux qui peuvent parfois atteindre des montants de 3000 euros avec une demande de règlement partiel en espèces et des installations qui s’avèrent de piètre qualité avec des fils apparents, une prise installée n’importe où, des fils raccordés de manière douteuse ou même le perçage d’huisseries ou de murs et la création de tranchée dans les jardins non justifiée…”, dénonce en effet la commune de Saint-Vincent-sur-Jard.

Dans un appel à la vigilance publié sur son compte Facebook, cette commune vendéenne évoque “des tentatives d’arnaque au raccordement de la fibre optique”, signalées par des habitants. Ces “agissements peu scrupuleux” seraient, d’après les témoignages, l’œuvre “de certains installateurs”. Double peine pour les riverains, qui se seraient “vus proposer des travaux non justifiés par des techniciens peu ou pas professionnels mettant parfois hors service la connexion Internet”.