Une nouvelle facture abusive d’SFR, l’UFC-Que Choisir s’en mêle et l’emporte

Une nouvelle facture abusive d’SFR, l’UFC-Que Choisir s’en mêle et l’emporte

Un cas de facturation abusive qui aura dû être porté devant la justice, pour un abonné en zone blanche lassé de l’offre de SFR.

Quand SFR ne veut pas lâcher le porte-monnaie d’un abonné sur le départ. L’UFC-Que Choisir a en effet du se charger d’une affaire touchant un client ayant souscrit une offre Multi-packs comprenant une box, une ligne fixe et deux mobiles avec engagement, afin de pouvoir télétravailler. Cependant, face à une couverture réseau absente puisqu’il est domicilié en zone blanche et en l’absence des appels illimités dans son offre, contrairement à ce qui était prévu, le client a décidé de partir.

S’il a d’abord cherché à réviser son offre, en obtenant un avoir de 199€, monsieur W. finit par résilier l’intégralité du pack. Cependant, SFR n’accepte pas la résiliation sans frais pour les forfaits mobiles et lui dresse alors une facture de 363€ et 365€ pour chacune des offres ainsi que  457€ pour la résiliation de la ligne fixe. Si l’abonné paie, il décide cependant de se tourner vers l’UFC-Que Choisir du Morbihan pour faire valoir ses droits.

En effet, se situer en zone blanche est un motif valable pour réclamer une résiliation de forfait sans frais. L’opérateur aurait ainsi du laisser son ex-abonné partir sans avoir à mettre la main au portefeuille. L’association de consommateur négocie alors directement avec SFR et obtient une première action : l’annulation des factures concernant les offres mobile. Cependant, reste encore la facturation de 457€ pour la ligne fixe. La conciliation échoue sur ce point, poussant l’association et l’abonné à se tourner vers le tribunal judiciaire de Quimper. L’opérateur s’est finalement vu forcé par la justice un versement de 696€ (représentant les frais déjà déboursés, ainsi que l’avoir et les mensualités payées abusivement) avec un surplus de 300€ de dommages et intérêts.

Source : UFC-Que Choisir Morbihan (magazine version papier)