Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms : la Freebox “coquille Saint-Jacques” voit le jour, SFR aussi

Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms : la Freebox “coquille Saint-Jacques” voit le jour, SFR aussi

Comme chaque semaine, nous vous proposons notre chronique « Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms … » Celle-ci vous propose de vous replonger dans les événements qui ont fait l’actualité de la semaine en cours, mais durant les années, les décennies, voire les siècles précédents. Ces événements concerneront Free bien sûr, mais plus largement les télécoms et le numérique. Souvenirs, souvenirs …


7 Février 1987 : Création de la Société Française de Radiophonie (SFR)

La Compagnie générale des eaux crée le 7 février 1987 son opérateur de téléphone nommé SFR. C’est le premier opérateur alternatif à l’opérateur historique France Télécom et il s’avérera être un pionnier notamment dans la téléphonie mobile pour SFR, en ouvrant son réseau de GSM en 1992. C’est sa branche Cegetel qui marquera pour sa part le marché de la téléphonie fixe. L’opérateur est ensuite devenu SFR group créé en 2016 puis a été racheté par Altice, avec qui il fête ses 35 ans cette semaine.

L’opérateur au carré rouge était né


8 Février 2018 : le deuxième opérateur d’infrastructure de France trouve un accord avec Free

Un accord très important pour le déploiement des offres fibre de Free. Le 8 février 2018, le dirigeant de Covage, deuxième opérateur d’infrastructure annonçait avoir trouvé un terrain d’entente avec Free. « Dès 2018, les opérateurs d’envergure nationale que sont Bouygues et Free vont arriver. Et Orange et SFR ne pourront que suivre » annonçait il alors. Depuis, de nombreux RIP de Covage ont vu arriver les offres de l’opérateur de Xavier Niel, même si l’officialisation du partenariat mettra un an à se faire.


9 Février 2012 : France Telecom propose ses premières offres mixtes au nom d’Orange

Les offres mixtes France Télécom commencent à disparaître puisque c’est le 9 février 2012 que les premières offres combinant fixe et mobile Orange sont présentées par l’opérateur. Le choix était laissé aux utilisateurs vis à vis de la durée des appels : deux heures (19,90€/mois), quatre heures (25,90€) ou illimité (39,90€).

La transition est bien enclenchée ! 


9 février 2005 : Free booste le débit de ses abonnés Freebox

Une bonne nouvelle pour les abonnés Free Haut débit de l’époque : l’accès au débit maximum dans toutes les zones non dégroupées . Ainsi, pour l’offre dual-play alors proposée par l’opérateur de Xavier Niel, les abonnés pouvaient accéder à un débit jusqu’à 10 272 kbit/s en réception et jusqu’à 320 kbit/s en émission. La migration, rendue possible le 9 février 2005, était proposée gratuitement pour les abonnés raccordés en 2560 kbit/s.


12 Février 2004 : Une troisième Freebox voit le jour

La deuxième génération des Freebox a vu le jour avec la Freebox V3 qui apporte un tout nouveau design à la Freebox le 12 février 2004. Plus compacte, dotée d’un affichage LED que n’avaient pas les versions précédentes, la Freebox V3 fait aussi table rases de connectiques inutilisées comme les connecteurs RCA et le second connecteur téléphonique. A noter la Freebox V3 était surnommée … la coquille saint-jacques, on imagine facilement pourquoi en voyant son look.

V1, V3, V6, des designs toujours renouvelés pour Free (sans mentionner la Delta ou la Pop…).


12 Février 2013 : la Freebox Révolution passe au Bluetooth

Une nouveauté qui nous paraît pourtant bien habituelle, mais qui a son importance dans l’histoire des Freebox. Le 12 février 2013 a en effet été déployé un nouveau firmware de la box incluant la gestion du bluetooth. L’occasion également pour Free d’annoncer qu’il allait proposer un clavier et une manette compatible avec ce nouveau standard.