Xavier Niel veut des lunettes Made in France abordables

Xavier Niel veut des lunettes Made in France abordables

L’opticien low-cost Lunettes pour tous, fondé par Xavier Niel et Paul Morlet, entend rapatrier sa production de montures dans l’Hexagone. L’objectif serait de démarrer les travaux dans les 12 mois.

“Votre paire de lunettes prête en 10 minutes à 10 € avec ou sans ordonnance et fabriquée en boutique”, telle est la promesse de Lunettes pour tous, société fondée en 2014 par Xavier Niel et Paul Morlet. Selon une information des Echos et de France Bleu, l’opticien low-cost voudrait rapatrier sa production de montures de lunettes en France. Il fait actuellement fabriquer ses modèles en Asie. Cette relocalisation permettrait de réduire le temps entre la conception et la mise en vente, de 4 mois à 1 mois.

Lunettes pour tous est grandement intéressé par le site de l’ancienne usine Porcher à Revin, dans le département des Ardennes, d’où sortaient à une époque robinetterie et baignoires. Fermé depuis 2011, le site était convoité par la marque de vélos Mercier pour revendiquer du made in France. Le projet a finalement été abandonné, à la suite du retrait de soutien de l’État.

Si rien n’est décidé pour le moment, le site est parmi les favoris. “Le département des Ardennes a retenu notre attention”, a confirmé Paul Morlet à France Bleu, ajoutant avoir été “impressionné par le sérieux du dossier”. Le PDG explique la volonté de relocaliser la production : “La Chine est un grand pays avec une force de travail importante, mais ils n’ont pas voulu s’automatiser. Avec l’évolution des technologies, on peut rapatrier la production chez nous, avoir un outil industriel plus performant que la Chine, à un coût quasiment similaire”. L’investissement s’élèverait à 8 millions d’euros et l’objectif serait de démarrer les travaux dans les 12 mois à venir.

Une telle ouverture se traduirait par 25 emplois dans un premier temps pour produire les 300 000 modèles en acétate représentant 40 % de la production de Lunettes pour tous, avec un objectif à court terme de 60 recrutements pour produire 750 000 montures par an, y compris les modèles en métal, et éventuellement fournir d’autres opticiens. Lunettes pour tous compte 30 points de vente et 387 salariés. En 2021, la société a généré 22 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Sources : Les Echos et France Bleu