Exclu : Free Pro lancera une nouvelle offre fibre modulaire d’ici l’été

Exclu : Free Pro lancera une nouvelle offre fibre modulaire d’ici l’été

Près d’un an après sa création et son lancement d’une solution clé en main, l’opérateur télécom veut dorénavant proposer une offre plus adaptée aux grands groupes.

L’offre Free Pro va évoluer et s’ouvrir à de nouveaux clients aux besoins particuliers. Si, lors de son lancement, l’opérateur avait pour ambition de frapper fort avec une offre complète et accessible pour tous, tant les grandes entreprises que les sociétés plus modestes, l’engouement vers ce nouvel acteur sur le marché des professionnels a poussé Free Pro a chercher à adapter son offre fixe.

En effet, si la Freebox Pro peut convenir à une clientèle assez large, l’opérateur a cependant vu des structures importantes (entreprises aux nombreuses antennes sur le territoire, administrations) s’abonner à son offre. Si sur les 10 000 clients annoncés par l’opérateur, le volume représenté par ces groupes en terme de clients est assez minoritaire : “une très grande majorité sont des petites entreprises“. Cependant, plusieurs grands groupes provenant de différents secteurs ont bel et bien opté pour Free Pro, “une bonne surprise” pour l’opérateur.

Face à cet intérêt, l’opérateur veut donc répondre à de nouveaux besoins, spécifiques à ces entreprises, en proposant une déclinaison de son offre fixe actuelle. Si cette adaptation est centrée autour de quatre grands axes, le maître mot derrière cette proposition dont le lancement pourrait avoir lieu durant le premier semestre 2022 est la modularité. Univers Freebox a interrogé Vincent Poulbère, directeur marketing et des ventes partenaires de Free Pro pour en savoir plus sur cette nouvelle offre.

Accompagner de nouveaux besoins, sur tous les plans

A l’inverse des offres grand public et d’une solution clé en main comme celle que propose actuellement Free Pro, ces grands groupes réclament en effet une collaboration plus poussée avec leur opérateur. Sans faire de “sur mesure”, l’opérateur entend en effet proposer de nouvelles possibilités, correspondant davantage aux besoins de structures importantes, comprenant par exemple un très grand nombres de sites ou des besoins logiciels particuliers.

Avec cette nouvelle offre, l’opérateur entend agir sur quatre aspects majeurs. Tout d’abord, le fait de proposer un équipement d’accès adapté. Si certains groupes utilisent d’ores et déjà la Freebox Pro, d’autres entreprises peuvent avoir besoin par exemple d’un routeur supplémentaire. Ensuite, l’adaptation des services proposés au sein de l’offre pour des besoins différents. Vincent Poulbère explique par exemple que s’il est possible de gérer un VPN ou de mettre un firewall en place sur la Freebox Pro, les groupes possédant un millier de sites, d’agences ou les administrations avec plusieurs antennes ont besoin d’un réseau sécurisé et d’une capacité plus importante de connexion. Le tout avec un accompagnement de la part de l’opérateur pour la mise en place et la gestion de ces solutions plus adaptées à la gestion de sites multiples.

Cet accompagnement serait également poussé dans la gestion de déploiement de grande ampleur. En effet, pour connecter chaque site appartenant à une structure importante, il ne suffit pas toujours d’installer 1000 Freebox Pro en même temps. “Quand vous déployez milles sites, vous avez besoin d’organiser le déploiement, de planifier, il faut qu’il y ait une vraie organisation de projet” explique Vincent Poulbère. En effet, un client attribuera l’opération à un chef de projet, dont le rôle est effectivement de déployer de nouveaux sites et qui aura des besoins assez précis : suivre ce déploiement, avoir une capacité de pilotage et pouvoir l’adapter selon des imprévus. L’entreprise veux “pouvoir cadencer ses déploiement, peut choisir de déployer d’abord dans la région sud puis dans le nord…

Sans compter certaines contraintes avec lesquelles il faut compter, comme des raccordements plus complexes que d’autres et des configurations particulières ou encore des horaires d’ouvertures de magasin ou d’agence rendant impossible une intervention. L’échange entre l’opérateur et le client est alors primordial pour un déploiement efficace et c’est notamment ce type d’accompagnement que l’opérateur veut proposer.

Enfin, l’opérateur entend adapter également ses offres en fonction des besoins plus administratifs de ses clients de grande envergure. Plusieurs aspects sont évoqués, comme la gestion contractuelle, les conditions de facturation ou encore des engagements de qualité de service. Sans annoncer de date ou de tarif pour cette offre modulaire, l’opérateur prévoit une finalisation durant le premier semestre de l’année actuelle. Du côté de ses offres mobiles, l’opérateur a lancé récemment un avantage pour les flottes mobiles et explique que la nécessité d’adaptation et d’accompagnement est moins importante face aux besoins actuels en terme d’offre fibre.