Huawei officialise son OS maison qui pourrait lui servir d’alternative à Android

Huawei officialise son OS maison qui pourrait lui servir d’alternative à Android

Lors de sa conférence développeur qui a eu lieu aujourd’hui, le fabricant chinois a présenté HarmonyOS, le système d’exploitation qui pourrait donc lui permettre de devenir indépendant d’Android.

Après la crise entre le gouvernement américain et Huawei, les rumeurs d’un nouveau système d’exploitation ont enflé pendant plusieurs mois et c’est désormais officiel. Huawei possède un OS bien à lui, qui pourra d’ailleurs servir sur tous les types d’appareils connectés.

En effet, c’est un OS qui, d’après les dires du fabricant, ne souffre pas d’un lourd historique comme iOS et Android et dont la jeunesse lui permets d’être optimisé pour son utilisation sur tous les supports : PC, tablettes, smartphone et objets connectés. Il met également en avant l’inter-connexion des appareils, créant un véritable écosystème sous HarmonyOS.

 

 Le fabricant annonce également une très faible latence, notamment dû au fait qu’il s’agisse, selon ses dires, du premier système basé sur un micro-kernel qui a été pensé pour tout type d’appareils et pour tout type de scénario. Le tout libérant donc de la RAM sur les smartphones et autres appareils tournant sous HarmonyOS.

Cependant, il reste la question majeure : les applications. Car c’est bien cela qui a fait défaut à toutes les alternatives à Android : le manque d’applications. Huawei se veut ainsi rassurant, en expliquant que son OS devrait prendre en charge des applications développées en Java, C/C++, JavaScript/HTML5, et Kotlin et que les applications Android seraient compatibles (même si le Playstore ne sera pas de la partie). HarmonyOS sera également Open Source.

Mais surtout, Huawei veut rassurer, il ne pense pas à le déployer tout de suite sur smartphone. Le fabricant chinois veut continuer à soutenir Google et Android, et permettre l’accès au Playstore. Cependant, une petite mise-en-garde a été faite par la marque, qui se dit prête« à déployer HarmonyOS sur ses smartphones à tout moment si c’était nécessaire ». Concernant le déploiement de son écosystème, Huawei a annoncé que le déploiement serait progressif sur tous ses appareils, mais que le premier à en bénéficier serait un futur téléviseur de la marque Honor. Puis le déploiement se fera sur les PC,et les montres connectées, puis sur les autres appareils compatibles jusqu’en 2022.

Source : Frandroid