Droits TV : des parlementaires veulent la mise aux enchères d’un match de Ligue 1 en clair

Droits TV : des parlementaires veulent la mise aux enchères d’un match de Ligue 1 en clair

Le prochain appel d’offres des droits de diffusion de match de Ligue 1 pourrait contenir un lot dédié à un seul match, en clair, pour donner une plus forte exposition au football français.

Plusieurs parlementaires veulent apporter un nouveau souffle à l’appel d’offres des droits de la Ligue 1. Dans un rapport consacré aux droits TV, une vingtaine de propositions ont été émises pour éviter un nouvel échec du niveau de celui de Mediapro, grand vainqueur de l’appel d’offre pour les droits de 2020-2024.

L’AFP révèle ainsi que parmi les propositions, l’une d’entre elle propose ainsi la création d’un lot d’un match en clair par journée de championnat dans le but de “soutenir l’exposition” du football français.  D’autres mesures comme notamment l’allongement des contrats de commercialisation, passant de 4 à 5 ans d’exploitation pour ceux remportant les différents lots mis aux enchères par la LFP.

“Le défaut de Mediapro et les conséquences financières de sa rupture du contrat obligent la LFP à plus d’attention et d’exigence quant au niveau de la garantie et son appréciation”, écrivent les parlementaires. Dans cette optique, le rapport propose également le versement d’un acompte de 10% à la conclusion de l’appel d’offres et la souscription d’une assurance pour couvrir un défaut de paiement, tout en proposant que la Ligue puisse s’opposer à d’éventuels accords de sous-licence. Des mesures répondant notamment aux  pertes engendrées par le versement d’une simple “caution solidaire” versée par Mediapro lors du précédent appel d’offres.