Freezone S'inscrire

FaceApp : l’application permettant de vous voir vieux pourrait réutiliser votre image à votre insu

FaceApp permet d’appliquer un filtre de vieillesse sur vos selfies. Seulement, en l’utilisant, ses utilisateurs consentent à ce que leur image soit réutilisée.

L’application FaceApp cartonne en ce moment sur mobile. En effet, grâce à son filtre permettant de vieillir ses utilisateurs en prenant un selfie, l’application a rencontré un franc succès. Hier, l’application était classé numéro un, que ce soit sur le Google Play Store ou sur l’App Store. De nombreuses personnalités ont également testé l’application.

Certains utilisateurs ont essayé de vieillir des photos de stars telles qu’Alain Delon ou encore Brigitte Bardot lorsqu’ils étaient jeunes, pour tester la fiabilité du filtre et le résultat et surprenant. D’autres y sont également passés comme les sportifs Ronaldo, Messi, Ibrahimovic ou encore Mbappé. L’application est capable de vieillir les visages pris en photo grâce à une intelligence artificielle.

FaceApp a examiné des quantités incommensurables de visages, qu’ils soient jeunes ou vieux, afin de pouvoir réaliser cet exploit. L’algorithme à force de travailler, s’est affiné afin de proposer un résultat le plus proche possible du visage de la personne ciblée.

Créée il y a plus de deux ans, l’application nous vient de Russie. D’autres fonctionnalités permettent aux utilisateurs d’ajouter de changer de sexe, de coiffure, de devenir chauve ou encore de porter une barbe grâce à FaceApp.

Cependant, une question que se posent les utilisateurs revient souvent sur le tapis : les photos prises avec l’application sont elles réellement stockées en toute sécurité ? Un spécialiste en cybersécurité y a répondu sur Tweeter. Le spécialiste, Baptiste Robert, possesseur du compte Twitter Elliot Anderson, a précisé que : « L’application télécharge uniquement la photo que l’on est en train de modifier. »

Ainsi, la photothèque des utilisateurs devrait être en sécurité cependant, après avoir accepté les conditions d’utilisation de l’application, Yaroslav Goncharov, le PDG de FaceApp et responsable juridique de la société, a légalement le droit de réutiliser l’image des utilisateurs de l’application afin d’améliorer son algorithme ou même afin d’habiller un panneau publicitaire, ce qui est plutôt inquiétant.

Source : 20 minutes, LeFigaro

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (6)
Afficher le premier commentaire.
Posté le 18 juillet 2019 à 17h07 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Il y a déjà la jambe d'un type qui se retrouve sans le vouloir sur un paquet de cigarettes, alors pour faire confiance a ce genre d'appli et risquer que sa tête soit utilisée a son insu  n'importe ou...! cool

Avatar du membre
Bysoft
Envoyer message
 
-100 points
Posté le 18 juillet 2019 à 18h49 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Effectivement cette appli (voir les CGU) s'approprie vos droits sur vos photos....

Posté le 18 juillet 2019 à 19h49 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Mdr

Posté le 18 juillet 2019 à 20h07 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Ouais c'est terrible, il utilise votre photo, dit le mec sur twitter ... Nan c'est vrai lui répond le keum sur facebook ... Vérifié lui envoie son voisin sur whatsapp .... laughing laughing 

Posté le 19 juillet 2019 à 10h09 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter

Mort de rire !

Il y a longtemps déjà que vos ordinateurs, smartphones, etc, équipés de mini caméras et de micros, peuvent vous écouter, vous prendre en photo et vous filmer ***même à votre insu***. Et sans que vous puissiez jamais le savoir. Rien de nouveau donc au sujet de l'espionnage et de l'accaparement de données personnelles via l'Internet et les NTIC. Si ce n'est que là, pour une fois au moins, l'application le dit clairement.

C'est curieux la médiatisation soudaine de ce problème alors qu'on le connaît depuis fort longtemps déjà à propos de la plupart des applications grand public d'origine USA. Serait-ce parce que tout à coup il s'agit d'une appli made in Russie ? Du coup faut il y voir à nouveau derrière l'oeuvre de l'incontestable champion du monde dans le domaine de l'espionnage et de l'accaparement de données personnelles que sont les USA ? Lesquels USA ne supportent décidément pas que d'autres pays, qu'il s'agisse de la Chine (avec HUAWEY par exemple), de la Russie, ou de n'importe quel autre pays, puissent faire exactement la même chose qu'eux !

Sinon, cette appli (que perso je ne téléchargerai pas. Je suis informaticien et je suis déjà vieux alors...), elle n'aurait pas été sponsorisée par l'association mondiale des chirurgiens esthétiques par hasard ?

:-D

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide