Free prévoit d’arroser en 4G un village corse au grand dam de riverains décidés à préserver un site emblématique

Free prévoit d’arroser en 4G un village corse au grand dam de riverains décidés à préserver un site emblématique

Direction la Corse-du-sud, plus précisément dans la paisible commune de Péri où le projet d’implantation d’une antenne-relais Free Mobile donne des sueurs froides à des habitants craignant pour leur édifice de culte et les vestiges archéologiques à proximité.

Quand ce n’est pas l’impact des ondes sur la santé, c’est la pollution visuelle. A péri, l’opérateur de Xavier Niel prévoit de couvrir la population en 4G en implantant un pylône sur la colline San Larenzu Vecchiu. Un site très cher et sacré aux yeux des riverains pour qui l’autorisation de travaux plantée à proximité de la croix séculaire du village est un crève coeur. Si la dalle de béton a déjà été coulée, le collectif de sauvegarde de l’environnement et du patrimoine de la commune de Péri ne l’entend pas ainsi et a lancé une pétition en ligne dans laquelle il s’indigne : "cette colline abrite notre Campu Santu, édifice de culte ; ainsi que des vestiges archéologiques mis à jour et bien d’autres richesses à découvrir, sans parler de l’environnement, ni de l’aspect sacré et affectif de ce site emblématique de notre commune. Il nous revient donc de fait, en tant que citoyen, de protéger et de valoriser ce qui reste des temps anciens pour nos générations futures. S’engager pour préserver les paysages, les sites remarquables, notre mémoire, c’est un devoir". Et d’attaquer la municipalité : "alors que le conseil municipal, maire en tête, présente le patrimoine comme l’une de ses préoccupations majeures ; ils, le conseil municipal et le maire, ont décidé de sacrifier San Larenzu Vecchiu, l’un des sites les plus emblématiques de notre commune au nom de la téléphonie…". Mais il ne fait aucun doute aujourd’hui, l’antenne-relais de Free Mobile va bel et bien s’ériger sur cette colline.

 

 

 

.