Freezone S'inscrire

Selon l’Arcep, il y a urgence à réguler face au duopole Android / iOS

 

Sébastien Soriano, président de l’Arcep, s’est exprimé sur la domination d’Apple et Google dans le secteur des smartphones. Il suggère de la régulation pour assurer la neutralité du Net.

Dans une interview accordée au site Libération, Sébastien Soriano est assez clair lorsqu’on lui demande son avis concernant la domination d’Apple et Google dans les smartphones : « Il y a urgence à les réguler ». Selon le président de l’Arcep, les smartphones, mais aussi les tablettes tactiles, représentent un important maillon dans la neutralité du Net, du fait que l’accès à Internet passe désormais majoritairement par eux. Or, avec la position dominante d’Android et iOS, Google et Apple, font un peu la pluie et le beau temps. Il cite notamment les plates-formes d’applications Play Store et App Store sur laquelle les deux géants ont la main. Ils peuvent ainsi défavoriser un service concurrent en mettant en place « un droit de péage » ou décider qu’un service n’a pas sa place sur leurs magasins d’applications. Google et Apple peuvent ainsi réduire le choix des utilisateurs et nuire à la concurrence, en donnant volontairement moins de visibilité à certains services. Cela va à l’encontre de la neutralité du Net, avec des utilisateurs qui se retrouvent enfermés dans un écosystème et n’ont plus librement accès aux contenus. Sébastien Soriano cite l’analogie d’un sénateur italien : « ce n’est pas au gardien d’un immeuble de décider quels sont les plombiers qui ont le droit d’intervenir dans les appartements ». Il évoque également les assistants vocaux qui pourront orienter l’utilisateur, mais de manière plus opaque. Selon lui « le fait que ces appareils soient basés sur des intelligences artificielles dont la logique échappe à ses utilisateurs rend les choses encore moins transparentes »

Et si certains appellent au démantèlement, Sébastien Soriano préfère quant à lui la ligne médiane, à savoir la régulation, rappelant que cela a fonctionné dans le secteur des télécoms (grâce au dégroupage) et permis l’émergence de nouveaux acteurs avec de nouvelles idées que l’on attendait pas forcément. Il cite l’arrivée des box Internet et l’émergence de la télévision sur Internet. Interrogé sur une réponse nationale, le président de l’Arcep suggère plutôt une alternative européenne que pourrait pousser la France.

Source : Libération

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (6)
Afficher le premier commentaire.
Avatar du membre
ABP
Envoyer message
 
522 points
Posté le 28 juin 2019 à 12h11 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
sergioleon a écrit
Une fois les monopôles installés on se dit :"c'est pas un peu trop ?" ...

Puis on laisse en place au nom de la sacro-sainte "liberté économique", qui prime bien entendu sur les libertés individuelles.

Posté le 28 juin 2019 à 16h18 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

F-Droid et G-droid.

Ce n'est pas la réponse complète, mais c'est un début.

Posté le 28 juin 2019 à 17h53 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Fallait y penser avant.

Une alternative à un truc qui tiens dans la main, permet de téléphoner, payer sans contact ou sur le net, lire du streaming, de streamer un contenu vers un autre écran, de piloter sa domestique, de servir de GPS, de calendrier, de console de jeu, de badge d'accès, de modem 4G, d'accès aux réseaux sociaux, d'appareil photo et webcam, de surfer sur le net, d'avoir accès à un assistant vocal, de prévenir les secours en cas de problème (chute, arrêt cardiaque, ...) de service de liseuse de poche et j'en passe.

Non? On a pas créé de truc comme ça en France ni en Europe? Alcatel n'a pas créer tout un écosystème et s'est contenté de faire des téléphones à touche pour mme Michu? Bah dommage, fallait y penser avant.

Facebook est là et on l'a pas inventé

Twitter est là et on l'a pas inventé

TikTok est là et on l'a pas inventé

Viber, whats'app, et autre réseaux sociaux sont là et on les a pas inventés

Google est là et on l'a pas inventé

Apple est là et on l'a pas inventé.

ALORS de quoi se plaint on?

Pendant des décennies l'état a subventionner BULL pour compétiteur avec IBM en délaissant tout le reste et en fanfaronnant sur le minitel. On a laissé les opérateur s'entendre pour imposer des quotas et prix exhortant privant les éventuelles startup de client pendant qu'aux US, les communications locales par modem 14.4k étaient gratuites. C'est à cette époque (il y a 30 ans) que tous ces géants GAFA on germés) et aujourd'huis on pleur. C'est une blague!

Et dans notre monde à la course à la mondialisation, quand t'as perdu la course, tu l'a perdue (proverbe chinois comme dirait Biguard). C'est fini. Les US dominent internet (que ce soit pour les DNS, les normes et les IP) et c'est comme ça, et même la chine ne peut changer ça, car ce faisant elle perd des cibles.

Les GAFA sont là et il faudra vivre avec ou se retirer dans une grotte.

Malheureusement, cette leçon ne servira à rien car la suivante pointe le bout de son nez: l'industrie. Tout le monde a désindustrialisé (les US inclus) pour faire fabriquer tout en Chine.

Résultat: la chine dominera l'industrie.

Au final:

Leçon 1: Internet dominé par les US (qui veillent à garder leur domination en s'assurant que la chine ne s'y infiltre pas au travers des équipements manufacturés)

Leçon 2: L'industrie est dominée par la Chine et c'est pas prêt de changer, car le savoir faire est perdu dans la plupart des cas. (la blague ces dernier temps c'est d'imaginer de devenir leader en Europe dans la fabrication de batteries. C'est beau de rêver.). Trump fait semblant de réagir, mais c'est du vent qui ne sert que ses intérêts pour une réélection car avant que les US ne refabriquent des iPhone ou Google pixels avec des cpu gravé en 5 micons, il en coulera de l'eau sous le pont)

What's next? Abandon du nucléaire au profit de la chine? Conquête spatiale pour le minage?

Sebastien et ses prédécesseurs auraient mieux fait d'éviter l'entante des opérateurs historiques afin de rendre plus accessible internet par le passé. Peut être que si ça avait été le cas, certains moteurs de recherches ou certaines entreprises auraient trouvé une masse suffisante de client pour devenir leader mondial. Maintenant c'est du passer et s'insurger de cette situation alors que lui et ses prédécesseurs n'ont rien fait pour donner les moyens au pays pour voir émerger des compétiteurs est bien présomptueux et à mon avis il ferait bien de la jouer plus humble.

Posté le 28 juin 2019 à 18h53 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Et bien il serait temps de se réveiller...

Même si la régulation peut aider, démanteler les entreprises est également une étape nécessaire. Le problème de ces plateformes c'est qu'il n'y a aucune correlation entre coûts et prix dans les services car il y a des subventions croisées dans tous les sens qui empèchent n'importe quel acteur concurrent de s'insérer. 

Le problème de fond est bien qu'on a aucune protection industrielle européenne. On devrait, pour avoir un système en bonne santé, subventionner un google européen, un amazon européen, un netflix européen, un microsoft européen etc.

De même que Areva et le nucléaire qui est l'énergie du futur devrait être soutenu au plus haut point. On est en avance, et.... ben on abandonne sur des choix politiques... C'est à n'y rien comprendre! 

Posté le 05 juillet 2019 à 09h26 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

ça tombe bien, il y a une asso qui s'y atèle depuis plus d'un an et qui a sorti une version beta d'un OS alternatif (basé sue Android mais débarrassé de toutes connexions à Google) et qui s'appelle /e/ (anciennement eelo).

Plus d'infos sur le site https://e.foundation

Le fondateur est Gaël Duval fervent acteur du logiciel libre

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide