Orange lance son service de réparation de smartphones en boutiques, ouvert à tous même aux abonnés de ses rivaux

Orange lance son service de réparation de smartphones en boutiques, ouvert à tous même aux abonnés de ses rivaux

Orange lance son propre service de réparation de mobiles dans ses boutiques. Tout le monde peut y accéder même les abonnés Free Mobile, SFR et Bouygues Telecom.

“Votre smartphone est cassé (écran, coque…) ou la batterie est en fin de vie, déposez-le en boutique Orange pour le faire réparer rapidement”, l’opérateur propose dorénavant son propre service de réparation de mobiles dans ses 530 boutiques. Les abonnés Sosh et Orange ne sont pas les seuls concernés puisque les clients de Free Mobile, Bouygues et SFR peuvent aussi profiter de cette solution. Garantie 12 mois, “la réparation s’opère dans la journée selon la boutique Orange et le smartphone concerné)ou sous quelques jours. Le délai de réparation estimatif est précisé après diagnostic et établissement du devis par votre conseiller client”, précise l’opérateur.  Les clients Orange disposent d’un avantage, un mobile leur est prêté pendant la durée de la réparation. Sur son site internet, Orange assure que toutes les pannes peuvent être prises en charge.

A titre indicatif, voici quelques exemples de réparation avec les prix associés .

  • Changer l’écran : entre 69€ et 449€ TTC.
  • La coque arrière : entre 29€ et 109€ TTC.
  • l’appareil photo : entre 39€ et 289€ TTC.
  • La batterie : entre 39€ et 99€ TTC.

De leur côté, Free Mobile et Bouygues Telecom ne disposent de leur propre service de réparation de smartphones. Le premier travaille avec Point Service Mobile quand le second fait appel à WeFix. Pour sa part, SFR propose à ses abonnés de réparer leurs mobiles achetés chez SFR. Celui-ci invite à se rendre dans la boutique de son choix pour faire évaluer les dégâts “Si votre mobile est réparable, un devis sera établi. Sous réserve du stock disponible en boutique, un mobile vous sera prêté pendant la durée de la réparation”, indique t-il.

Source : Clubic