Orange enchaîne les cartons pleins sur la fibre et le mobile, les nouveaux abonnés au rendez-vous

Orange enchaîne les cartons pleins sur la fibre et le mobile, les nouveaux abonnés au rendez-vous

Pas moins de 343 000 abonnés supplémentaires sur la fibre en l’espace de 3 mois et 121 000 sur le mobile, Orange performe une nouvelle fois au 3ème trimestre. 

La dynamique commercial se poursuit pour Orange lors du 3e trimestre. Malgré une concurrence intense, l’opérateur signe une nouvelle fois une performance solide sur le segment mobile avec 121 000 ventes nettes entre début juillet et fin septembre, bien aidé par ses offres convergentes et sa marque Sosh. Le revenu moyen par abonné mobile continue de s’améliorer (+0,3 euro sur un an) “notamment sous l’effet du retour progressif du roaming”, explique Orange.  Le taux de résiliation à 11,0% est à un niveau particulièrement bas; se félicite t-il par ailleurs.

Sur le fixe, la solide tendance commerciale se confirme  avec 80 000 ventes nettes au 3ème trimestre grâce aux résultats toujours étincelants sur la fibre et 343 000 nouveaux abonnés qui “accentuent notre position de leader” devant Free.  57% des ventes FTTH (migrations comprises) sont aujourd’hui de nouveaux abonnés. Fin septembre, le FAI comptait 5,6 millions de clients FTTH. Sur les deux segments fibre et mobile, l’opérateur historique reste en ligne avec le second trimestre 2021.

Seul bémol, le chiffre d’affaires d’Orange France en baisse de 4,1% est “pénalisé par de moindres cofinancements reçus par rapport au 3ème trimestre 2020. Hors cofinancements, le chiffre d’affaires serait quasi-stable (-0,4%)”, indique le FAI.

“En France, la bonne dynamique se poursuit avec une croissance de 1,2 point sur les services de détail. La fibre Orange compte désormais 5,6 millions de clients en France, soit une augmentation de 36% sur un an. Cette tendance prometteuse demeure cependant peu visible dans nos comptes, ce qui s’explique par la baisse des cofinancements reçus des autres opérateurs sur notre réseau fibre en 2021 par rapport à 2020”, a pour sa part déclaré son PDG, Stéphane Richard.