Débits sur Netflix : Orange et Bouygues Telecom prennent la tête aux côtés de SFR, Free stagne

Débits sur Netflix : Orange et Bouygues Telecom prennent la tête aux côtés de SFR, Free stagne

Comme tous les mois, Netflix publie son ISP Speed Index, qui mesure la vitesse moyenne de ses flux selon les pays et les FAI. Un trio se dégage dans les hauteurs du classement en France. Les écarts restent toutefois serrés en septembre entre les quatre grands opérateurs, avec des débits parfois proches des meilleurs mondiaux.

Remodelé début 2021, le bilan ISP de Netflix permet de comparer les performances du service de SVOD chez chaque opérateur aux heures de grandes écoutes.Il ne s’agit pas d’une mesure de performances générale incluant les autres services/données susceptibles de circuler sur le réseau des FAI en question.

 

 

 

 

Pour les habitués, après avoir déployé de nouveaux formats d’encodage fournissant un contenu de qualité identique ou supérieure à partir de fichiers de taille réduite (ou débit), Netflix a réintégré en janvier 2021 son rapport d’indice de performance. Le classement des FAI a notamment été revu en arrondissant les résultats à 0.2 Mbit/s près, au lieu de 0.01 Mbit/s auparavant.

D’un point global dans le monde, “le mois de septembre fut relativement calme, aucun service n’a affiché de hausse ni de baisse majeure . 35% des FAI ont amélioré leurs performances de 0,2 Mbit/s tandis que six FAI ont enregistré une baisse de 0,2 Mbit/”, annonce Netflix. Le nombre de pays et de régions qui figurent dans la catégorie des meilleures performances en septembre 2021 a quadruplé, passant de cinq au mois d’août à 21 au mois de septembre. “Les Pays-Bas et Singapour figurent respectivement sur la liste pour un sixième et un cinquième mois consécutifs. Ils ont été rejoints par l’Australie, la Belgique, le Danemark, l’Allemagne, Hong Kong, la Hongrie, l’Islande, Israël, le Luxembourg, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, le Portugal, la Roumanie, l’Espagne, la Suède, la Suisse, la Thaïlande, le Royaume-Uni et les États-Unis. Toutes les zones ont enregistré une vitesse moyenne de 3,6 Mbit/s”, apprend-on.